publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Trous de mémoire : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. octobre 2011)

Des solutions existent pour lutter contre les troubles de la mémoire. Tout dépend leur cause.
Si le stress en est la cause, c’est le stress qui devra être traité.

Si des traitements sont incriminés, on pourra en diminuer la dose ou en changer, si vraiment les troubles de la mémoire sont trop gênants. Dans le cas de troubles attentionnels, liés à une dépression, par exemple, c’est la dépression qu’il faudra traiter.

Dans le cas de problèmes de la mémoire améliorés par l’« indiçage », si la maladie de Parkinson est en cause, c’est encore une fois cette maladie qu’il faudra traiter.

Dans le cas de démences ou d’une maladie d’Alzheimer, des traitements existent pour ralentir le processus de la maladie. Mais, pour l’heure, la maladie d’Alzheimer ne se guérit pas...

Les traitements prescrits dans la maladie d'Alzheimer sont essentiellement des anticholinesthérasiques. Un nom charmant pour désigner des molécules capables de s’opposer à l’action d’un enzyme dégradant l’acétyl-choline. L’acétyl-choline est un neurotransmetteur indispensable, entre autres, à la mémorisation. Les trois médicaments actuellement utilisées sont la rivastigmine, le donépézil, et la galantamine.
Un quatrième médicament est prescrit dans les cas avancés, la mémantine dont le rôle est de bloquer les récepteurs du glutamate, une molécule responsable d’une excitation toxique du système nerveux.

A côté de ces médicaments, une prise en charge spécifique des patients est aussi très importante pour améliorer leur quotidien et celui des familles.


publicité