publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ventre gonflé : Manger quoi ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. janvier 2016)

En période de crise de ventre ballonné, ou de ventre gonflé, il est impératif de passer en mode « d'épargne digestive », c'est-à-dire d'adopter des aliments (et des modes de cuisson) qui se digèrent facilement, ne fermentent pas. Alors en pratique, il faut manger quoi ?

Dans le cas assez courant de côlon irritable, si le ventre est tendu après un repas avec de légères douleurs, des conseils diététiques seront prodigués : il faut limiter les aliments irritants (contenant des fibres), le lait entier, les légumes secs, les aliments gras, les boissons glacés, les boissons gazeuses, les boissons alcoolisés.

Il est conseillé d'avoir une alimentation variée et équilibrée, mais quand on souffre d'une abdomen balloné, il est recommandé de freiner un temps sa consommation de fruits, légumes, d'aliments riches en fibre. L'hydratation est également importante : il faut boire au moins un litre et demi d'eau par jour.

Voilà quelques règles simples alimentaires pour l'anti-ballonnement :
- Du cuit plutôt que du cru.
Pas de crudité ! Mieux vaut opter pour des soupes, des légumes à la vapeur ou juste poêlés très vite dans un wok.

- Eviter les aliments glacés.
Exit les glaces, mais aussi les glaçons dans les boissons. L'idéal est de boire à température ou légèrement chaud (autour de 35-40° C).

- Manger léger.
Plutôt cuisson vapeur que sauce béchamel (ou pire friture) ! Les graisses (surtout cuites) ralentissent la digestion et favorisent la stagnation du bol alimentaire que justement il convient d'éviter.

- Privilégier des aliments avec peu de fibres qui peuvent favoriser l'irritation digestive et des ballonnements (pain blanc, riz...). On parle de régime blanc.

- Pas de sucrerie, ni de grignotage.
Le sucre favorise les fermentations. Abandonner les sodas et passer à la tisane.

- Mâcher longuement chaque bouchée.
La mastication est l'étape incontournable d'une bonne digestion, elle permet de profiter au maximum des enzymes salivaires et réduit le travail des intestins. Elle permet aussi d'envoyer des messages au cerveau, puis à l'intestin pour que la digestion se fasse au mieux... Manger lentement en prenant son temps est primordial.

Si les changements de l'alimentation ne sont pas assez efficaces contre les ballonnements du ventre, des traitements spécifiques peuvent être envisagés.


publicité