publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vomissement : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. juillet 2014)

Que faire en cas de vomissement ? Pour choisir le traitement le plus adapté, il faut diagnostiquer l'origine du mal, et essayer de savoir pourquoi on vomit.

Dans le cas d'une intoxication alimentaire d'origine infectieuse, ou d'une sur consommation d'alcool, les troubles sont passagers et vomir étant un réflexe naturel, il ne faut pas empêcher le corps de se débarrasser des substances nuisibles.

Ce que l'on peut faire soi-même :
> Prendre plusieurs petits repas au cours de la journée et les manger lentement. Il est inutile de se forcer.
> Boire par petites gorgées tout au long de la journée, de préférence en dehors des repas pour s'hydrater.
> S'allonger la tête surélevée, au calme...
> Éviter les odeurs qui vous écoeurent, les aliments gras, ou épicés.

A côté de ces conseils, il existe peu de médicaments vendus sans ordonnance pour lutter contre le vomissement. Il peut s'agir du Vogalib® 7,5 mg lyophilisat (metopimazine), ou du Nausicalm® (déminhydrinate 50 mg). Attention cependant de ne pas prendre de médicaments par vous-même, sans avis médical, si vous êtes enceinte, si vous souffrez d'une pathologie spécifique, chez un enfant...

Le médecin peut aussi prescrire des médicaments en cas de vomissements. A noter que certains traitements, comme la dompéridone, n'ont pas toujours bonne réputation en raison d'effets secondaires parfois graves. Le métoclopramide peut aussi présenter des effets indésirables (en particulier d'ordre neurologique).


publicité