publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vomissement : Traitement par homéopathie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. juillet 2014)

En cas de vomissement, en homéopathie, on dispose de deux médicaments majeurs :

> Nux Vomica, 9 CH (noix vomique) : utilisable en cas d'infection virale (gastro-entérite), ou dans les suites d'excès alimentaires :
- Les vomissements soulagent les nausées (le patient remange après avoir vomi),
- La langue est chargée, plutôt en partie postérieure,
Posologie : 5 granules à prendre au rythme des nausées et/ou vomissements.
> Ipeca 9 CH :
- Les vomissements ne soulagent pas les nausées,
- Dégoût pour les aliments,
- La langue est propre, rosée,
- Une hypersalivation accompagne les nausées,
- Absence de soif.
Posologie : 5 granules à prendre au rythme des nausées et/ou vomissements.

Mais d'autres médicaments peuvent être proposés :
> Antimonium Crudum 9 CH : utilisable dans les suites d'excès alimentaires.
> Iris Versicolor 5 CH : ce médicament sera plutôt utilisé si existent des brûlures oesopahgiennes.

Pour les vomissements pendant la grossesse :
> Sepia 9 CH : c'est le médicament homéopathique indiqué en cas de nausées lors de la grossesse. Les symptômes, fréquemment décrits par les femmes enceintes :
- Nausées à la vue ou à l'odeur de la nourriture, dégoût pour la fumée du tabac,
- Nausées matinales avant le petit déjeuner,
- Vomissements après les repas,
- Désir d'aliments acidulés ou vinaigrés.
- Posologie : 5 granules 2 à 3 fois par jour.

> Iris Versicolor, Ipeca peuvent être utilisés, à la même posologie.
> Coccolus Indicus 9 CH :
Nausées, vomissements accompagnés de vertiges, de baillements accuentués par les stimulations visuelles (voitures, lumière...),
Posologie : 5 granules 2 à 3 fois par jour.

> Kresotum 5 CH :
- Brûlures oesophagiennes accompagnant les vomissements,
- Mauvaise haleine,
- Amélioration par les boissons chaudes.
Posologie : 5 granules avant les repas.


publicité