publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Algothérapie : les différents types d’application

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. juillet 2016)

Utilisées en algothérapie, les algues, récoltées dans les fonds marins, sont cryobroyées, puis mélangées à de l'eau de mer selon un dosage prescrit par le médecin. Le mode d'application diffère selon l'effet souhaité.

Lors d'un enveloppement, le corps entier est enduit d'algues chaudes, puis recouvert d'une couverture chauffante pour maintenir la chaleur. Ce soin accélère la circulation sanguine, aide à éliminer les toxines et à détendre les muscles. Il permet également de faire le plein d'oligo-éléments.

Cette application peut être seulement locale : sur le dos ou sur les zones douloureuses comme les articulations, pour un effet antalgique ciblé.

Les boules marines, qui consistent à immerger les mains dans une boue d'algues chaude, soulagent les douleurs et améliorent la souplesse des articulations.

Les algues peuvent aussi être utilisées en bain : l'eau de mer est enrichie d'algues finement broyées. L'organisme fait ainsi le plein d'oligo-éléments, stimulé par le bouillonnement qui accélère les échanges bio-chimiques.

Enfin en cryothérapie, les algues, associées à des plantes aux vertus circulatoires, sont appliquées froides. Résultat : les vaisseaux sanguins sont resserrés, la circulation activée.

A lire aussi : 
> Bien choisir sa thalasso
> Les masques d'argile pour la beauté
> Soins thalasso : des soins humides ou des soins secs ?

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité