publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La massothérapie : Qui pratique la massothérapie ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. novembre 2014)

Cela dépend des pays. En France, seuls les kinésithérapeutes ou masseurs-kinésithérapeutes sont reconnus et autorisés à pratiquer des massages à visée thérapeutique, et donc ce que l'on pourrait appeller une massothérapie. Une formation de 3 ans est nécessaire en plus de l'année de concours.

Une bonne partie des masseurs-kinésithérapeutes exercent en libéral, mais également en hôpital, ou en centres de rééducation ou de thalassothérapie.

En réalité, d'autres professionnels pratiquent ce type d'exercice... ce qui engendre d'ailleurs souvent des discordes, voire des conflits avec les masseurs-kinésithérapeutes. Généralement, ces autres professionnels n'ont qu'un seul objectif dans leur pratique de massothérapie : la détente.

Comment se passe une séance ?

Une séance de massothérapie dure entre trente minutes, et une heure et demie. Elle peut se dérouler dans différents endroits (cabinet privé, hôpital, centre esthétique, thalassothérapie...).

Il est possible de pratiquer une séance de massothérapie en thalassothérapie sur des vêtements de matières légères ou sur une peau nue sèche, ou avec de l'huile, de la crème, de l'eau de mer...

Plusieurs positions existent pour effectuer le massage : allongée, assise ou debout. Les mains ne sont pas les seuls "outils" du kinésithérapeute pour masser, puisqu'il existe des accessoires comme les pierres chaudes, les bols (pour les massages ayurvédiques), les stylets (pour stimuler les points énergétiques)... L'utilisation de ces accessoires se fait le plus souvent pour des massages de détente.

 

Pour qui ?

Il n'y a pas de tranche d'âge spécialement visée. Les massages peuvent être conseillés à tout le monde, des enfants aux seniors, et certains sont même adaptés aux femmes enceintes.

Cependant, il est conseillé d'avoir un avis médical en cas de certaines maladies avant d'entreprendre une massothérapie, tels que des troubles veineux majeurs, certaines maladies de peau incompatibles avec l'éventuel application de produits, etc.. Enfin, veillez à ne pas pratiquer un massage en cas de fièvre.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité