publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Sauna : le sauna infrarouge

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. octobre 2016)

Lorsqu'on parle du sauna, on pense systématiquement au sauna sec finlandais ou scandinave. Mais saviez-vous qu'il existe de nombreuses autres formes du sauna ?

Caldarium, tépidarium, laconium... Aussi, on entend de plus en plus parler du sauna infrarouge. Qu'est-ce que c'est ? Quelle est la différence entre les différentes formes de sauna et comment les pratiquer ? Zoom sur le sauna sous toutes ses formes.

Le sauna infrarouge

Les rayons infrarouge transmettent la chaleur à la peau sans contact. Des sources naturelles de rayons IR sont le feu et... le soleil ! En effet, les rayons solaires sont composés de rayons UV et de rayons infrarouge (IR).

Tandis que les UV sont bien connus pour le danger potentiel qu'ils présentent pour notre peau, les rayons IR ont l'avantage de transporter essentiellement de la chaleur, apportant ainsi divers bienfaits à notre organisme.

Important : le sauna infrarouge n'utilise  pas de rayons UV, il n'est donc pas dangéreux pour la santé !

Dans le sauna infrarouge, on se sert donc des rayons IR pour réchauffer le corps (on parle également de rayonnement thermique). Contrairement au sauna au feu de bois ou électrique, le sauna infrarouge ne chauffe pas la température ambiante de la cabine, mais directement le corps humain, les rayons pouvant pénétrer jusqu'à 3-4 cm dans le corps.

Aussi, le sauna infrarouge a de nombreux bienfaits à offrir, mais il est également contre-indiqué dans certains cas précis. Voici un aperçu de principaux avantages et inconvénients du sauna infrarouge :

Les avantages du sauna infrarouge

  • On attribue de nombreux bienfaits au sauna infrarouge, la plupart similaires à ceux du sauna traditionnel : élimintation des toxines, bonne irrigation sanguine, diminution des tensions musculaires, etc.
  • La chaleur infrarouge provoquerait une plus forte sudation (3 à 6 fois plus !) qu'un sauna traditionnel, augmentant ainsi les bienfaits.
  • Le sauna infrarouge permettrait par ailleurs de perdre du poids.
  • Les rayons IR peuvent aider à traiter ou atténuer certaines maladies, telles que : des affections de la peau (acné, eczéma, psoriasis...) ou des affections douloureuses, des maladies inflammatoires. Il pourrait même atténuer les facteurs de risques cardio-vasculaires (comme le cholesterol et la tension artérielle) etc. Cependant ces effets sont insuffisamment prouvées et discutés par les scientifiques.
  • La température, comprise entre 30 et 45 °C, sollicite moins le cœur que le sauna traditionnel. Ainsi, le sauna infrarouge est une bonne alternative pour les personnes supportant mal la chaleur.
  • La température ambiante étant plus proche du corps que dans un sauna traditionnel, le sauna infrarouge permet des séances plus longues que le sauna traditionnel.
  • Côté pratique : le sauna infrarouge chauffe plus vite que le sauna traditionnel et consomme moins d'énergie. Aussi, il est plus facile à installer, moins cher et demande moins d'entretien. C'est pour cette raison que la cabine infrarouge est le modèle de sauna que l'on trouve le plus souvent chez les particuliers.

Les inconvénients et contre-indications

Le sauna infrarouge est en train de gagner du terrain, mais il a longtemps peiné à se faire la place face au sauna traditionnel. La raison ?

Pour commencer, certains adeptes fervents du sauna traditionnel contestent les bienfaits médicaux des rayons IR.

Puis il y a la peur que soulève le mot "rayonnement" : la crainte que les rayons IR pourraient finalement être aussi nocifs que les rayons UV et endommager la peau (certains imputent au sauna infrarouge des effets néfastes comme la sècheresse du cuir chevelu, l'irritation de la peau).

Si ces effets néfastes n'ont pas été prouvés scientifiquement, il est néanmoins important de rappeler quelques contre-indications.

Le sauna infra-rouge est contre-indiqué :

  • en cas de grossesse
  • en cas d'hémophilie
  • chez les personnes portant un pacemaker
  • en cas de blessure articulaire (tant que des symptômes d'échauffement ou de gonflement sont présents).
  • en cas d'infections (dentaires ou autres)

 

Les autres formes de sauna

Du sauna finlandais au sauna grec, en passant par le caldarium, voici d'autres formes de sauna pour encore plus de bien-être et, bien sûr, une santé d'enfer !

Forme de sauna Description
Sauna finlandais
Le sauna finlandais est LE sauna classique, avec de l'air sec et très chaud : les températures se situent entre 80 et 100 °C,  alors que le taux d'humidité est très bas, de 10% environ. Aussi, un passage ne devrait pas durer plus de 5 à 8 minutes (10 à 15 minutes maximum pour les habitués connaissant bien leur limites). En règle générale, 2-3 passages suffisent, l'important étant de bien se rafraîchir et de se reposer entre les différents passages. Pour procurer un bienfait santé, on conseille 1 à 2 séances par semaine.
Laconium / le sauna "grec" Le laconium est la petite soeur du sauna finlandais : avec une température de 55 à 65°C et un taux d'humidité de 10 %, il est une sorte de version "light" du sauna classique. Les passages ne devraient pas durer plus de 5 à 20 minutes pour autant. 2 à 3 séances hebdomadaires sont conseillés.
Tépidarium / le bain "tiède" des romains
Dans le tépidarium (du mot latin "tepidus" = tiède), la température est plut modérée et se situe entre 30 et 40°C, avec un taux d'humidité d'environ 10 %. Ainsi, un passage au tépidarium peut durer 30 minutes ou plus. 2 à 3 séances par semaine sont recommandées. Contrairement au sauna finlandais, le tépidarium ne constitue pas une charge excessive cardiovasculaire.
Sauna vapeur
Dans le sauna vapeur, les températures se situent autour de 50°C, avec un taux d'humidité 100 %. Les différents passages ne devraient pas durer plus de 10 à 15 minutes et être entrecoupés par des phases de repos où le corps peut se rafraîchir lentement, afin de stimuler la circulation. On conseille 2 à 3 séances par semaine.
Caldarium Le caldarium est une sorte de sauna vapeur "modéré", et donc plus doux pour le système cardio-vasculaire : la température se situe autour de 45°C environ, le taux d'humidité reste élevé. Un passage peut durer jusqu'à 20 minutes. 2 à 3 séances hebdomadaires sont conseillées.

Vous souhaitez échanger, partager vos expériences ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Soins du corps, Soins du visage, Relaxation et Massage et nos autres forums de Beauté !

A lire aussi :
> Peau grasse
> J'ai la peau sèche : pourquoi et que faire ?
> Comment brûler les calories absorbées ?

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité