publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L’hypnose ericksonienne

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. décembre 2014)

© Jupiterimages/Top Photo Group

L'hypnose ericksonienne est une technique particulière d'hypnose utilisée dans certains centres de soins et par certains psychothérapeutes. Cette méthode de soins peut paraître assez mystérieuse puisqu'elle s'appuie sur l'inconscient...

L'hypnose vient de loin ! Dans les traditions anciennes, les guérisseurs, les sorciers, les chamans ont toujours utilisé la transe pour guérir. La transe est un état de conscience modifié. On n'est ni tout à fait endormi, ni tout à fait éveillé. C'est un peu l'état particulier où le conscient et l'inconscient peuvent enfin se rencontrer et entrer en communication.

Chez nous, en occident, c'est à partir du XVIIIème siècle que certains médecins (comme l'autrichien Anton Mesmer) découvrent ou redécouvrent les possibilités thérapeutiques de l'hypnose. C'est l'hypnose classique. Elle fonctionne à partir de directives très précises données par le praticien à son patient : des injonctions à base de : « faites ! allez ! revenez ! etc.). Des ordres. Cette hypnose classique est toujours utilisée de nos jours pour traiter certaines phobies ou des douleurs physiques.

Au milieu du XXème siècle s'est développée une nouvelle forme de communication sous hypnose. Une technique mise au point par le psychiatre et psychologue américain Milton Erickson. Elle a donné naissance à l'hypnose ericksonnienne. Pour ce psychothérapeute, notre inconscient en connaît beaucoup plus sur nous-mêmes que notre conscient. Et pour lui, les intentions de l'inconscient sont toujours positives, l'inconscient est vu comme un immense réservoir de ressources. Même un symptôme gênant, comme une phobie, a au départ une utilité positive. Supprimer le symptôme, pour lui, n'est pas suffisant. Il cherche à écouter ces symptômes gênants et à demander directement à l'inconscient, quelle est leur signification.

L'hypnose ericksonniene n'est pas une thérapie directive, mais une technique où le patient est totalement impliqué et actif. En état de transe, il aura, lui et son thérapeute, accès à son inconscient.



publicité