publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Psychothérapie

Publié par : Clémentine Fitaire (10. février 2017)

© Shutterstock

La psychothérapie englobe diverses approches dont la plus célèbre est la psychanalyse.

En fait, on devrait parler de psychothérapies, au pluriel, tant les méthodes de traitement sont nombreuses.

Au sein de la psychanalyse, par exemple, il existe différentes "écoles", et donc différentes approches. Depuis une vingtaine d'années, les thérapies comportementales et cognitives se sont aussi développées pour être aujourd'hui assez largement utilisées.

 Différents types de soignants pratiquent la psychothérapie :

Des psychiatres, psychologues, psychanalystes (et d'autres professions formées à la psychothérapie) peuvent obtenir le titre de psychothérapeute. La loi de 2010 (modifiée en 2012) réglemente l’usage du titre et impose l’inscription des professionnels au registre national Adeli.

Quand suivre une psychothérapie ?

Une psychothérapie est une démarche personnelle, lorsqu'un besoin se fait ressentir intimement, que l'on se sent en difficulté, ou avec l'impression de ne pas pouvoir s'en sortir seul. Une psychothérapie peut être aussi conseillée par un médecin généraliste, ou un psychiatre.

Une psychothérapie peut être indiquée chez des personnes stressées, phobiques, qui souffrent d'anxiété, d'angoisses, de TDAH, ou encore d'une dépression. La psychothérapie peut être alors associée à d'autres traitements, comme des médicaments. Elle est aussi recommandée chez les patients qui présentent des troubles du comportrement alimentaire. Elle peut être proposée pour des problèmes de dépendance, mais aussi parfois pour certaines pathologies neurologiques lorsqu'existent des troubles psychiques.

De façon concrète, une pyschothérapie peut être utile pour des personnes qui manifestent un véritable mal-être pour des circonstances très diverses :

  • Une étape difficile à surmonter : un deuil, une maladie, un divorce, un licenciement professionnel...
  • Un mal-être persistant : sentiments négatifs ou d'échec, lassitude, angoisses, déprimes...
  • Des problèmes d'ordre sexuel : manque de désir, obsession...
  • Une volonté d'évoluer personnellement : cerner ses forces et ses faiblesses, prendre confiance en soi, prendre des décisions, gérer ses émotions...


Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie, Analyse et Psychothérapie ou Un médecin vous répond !

À lire aussi :

> Aller voir un psy : comment choisir le bon ?
> Soigner sa dépression sans médicaments : les nouvelles psychothérapies
> Quelle psychothérapie choisir ?

Mise à jour : janvier 2017 - Dr Ada Picard, psychiatre 



publicité