publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La thérapie comportementale : Qu’est-ce que c’est ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. février 2014)

Alors qu'est-ce que c'est au juste ? En pratique ? La thérapie comportementale et cognitive a pour but d'éliminer un comportement gênant et inadapté. Autant la psychanalyse, s'intéresse à l'origine du trouble et le thérapeute intervient le moins possible pour ne pas interférer dans la libre association des idées du patient, autant la thérapie comportementale et cognitive recherche une solution, avec un thérapeute plus directif, proposant un dialogue et demandant au patient de participer de manière plus active.

La thérapie comportementale et cognitive s'appuie sur des techniques concrètes qui permettent de travailler directement sur le symptôme. Le principe est simple : le symptôme traduit un comportement inadapté qu'il faut modifier. Le patient va apprendre à changer son comportement en déployant de nouvelles stratégies plus adéquates.

Un exemple : Imaginons quelqu'un ayant une peur phobique des souris. Cette personne sait intellectuellement que la souris est sans danger pour elle. Pourtant cette certitude logique ne l'empêchera pas d'avoir des crises de panique à la vue ou à la pensée d'une souris. Elle va progressivement éviter d'être confrontée aux souris mais ce comportement d'évitement du danger imaginaire renforcera la conviction menaçante et maintiendra la phobie. On peut parler, dans ce cas, d'un comportement inadapté, ou d'une réponse défectueuse à une situation donnée. Les thérapies comportementales et cognitives vont permettre de "désapprendre" ce comportement réflexe, acquis, en exposant progressivement la personne à une souris afin qu'elle apprenne à ne plus en avoir peur.

Un autre exemple : celui d'un enfant battu. Il adoptera, pour se protéger, un certain comportement de défense, face à la violence du fait de la représentation qu'il se fera de la relation à l'autre. Il deviendra craintif ou violent à son tour. Arrivé à l'âge adulte, il aura tendance à reproduire ce schéma appris dans l'enfance et ses relations sociales et affectives en seront affectées. Et lorsqu'il se retrouvera face à un environnement pacifique, il répétera, malgré lui, les comportements qu'il aura élaborés dans l'enfance. Des comportements qui étaient peut-être, adaptés alors, mais qui ne le sont plus, son environnement social actuel ne fonctionnant pas comme sa famille. Il devra "modifier" ses croyances, "désapprendre" ses réflexes de défense ou d'agressivité, et accepter d'organiser sa relation à l'autre à partir d'un autre référentiel.



publicité