publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'anorexie sévère : une affaire de famille : Les répercussions sur la famille

Publié par : Elide Achille (06. octobre 2011)

Publi-communiqué

Les troubles du comportement alimentaire tels que l’ anorexie mentale impactent énormément sur la famille quelle qu’elle soit. Elle la désorganise complètement. Les repas, moments de rassemblement et de partage familiaux, virent au cauchemar. Le quotidien finit par s’articuler autour de la maladie.

« L'anorexie mentale est une pathologie psychiatrique qui a des répercussions particulières sur le fonctionnement de la famille, de la fratrie elle-même et de l'adolescence », avance le Dr Priscille Gérardin, auteur d’une étude sur les répercussions de l’anorexie mentale sur la fratrie, soutenue par la Fondation Pfizer.

Une culpabilité destructrice

« Pourquoi fais-je subir tout ça à ma famille ? », « Pourquoi ma sœur souffre-t-elle de cette maladie et moi non ? »

« L'anorexie mentale va désorganiser en particulier les liens entre les frères et les soeurs quel que soit l'âge. Quand cette maladie frappe une famille, elle entraîne une véritable souffrance, non seulement au niveau de la jeune fille malade, de ses parents mais aussi de ses frères et soeurs. Ces derniers souffrent en silence, vivent dans la culpabilité, se laissent totalement oublier. Comme dans la plupart des maladies chroniques, ils cachent leur désarroi pour ne pas ajouter de la peine à leurs parents. Ce sont les parents pauvres de la prise en charge », constate le Dr Priscille Gérardin, Professeur de psychiatrie enfant/ adolescent au CHU de Rouen.



publicité