publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Autisme : pour une meilleure prise en charge : Les centres spécialisés

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. septembre 2011)

L’ autisme ne bénéficie pas d’un traitement curatif, mais nécessite une prise en charge éducative des patients. En France, peu de structures parfaitement adaptées permettent de prendre en charge les personnes autistes. Ce problème est d'ailleurs souvent dénoncé par les familles de malades, et les associations.

Le plan autisme s’est donné (entre autres) pour objectif de développer le nombre des établissements, de centres spécialisés capables d'accueillir des personnes souffrant d'autisme.

En effet, en 2008, la pénurie de places a obligé près de 3 500 personnes à se rendre en Belgique pour avoir un soutien éducatif.

Malheureusement, sur les 4 100 places prévues, seules 1 672 ont vu le jour en 2010.
Cependant, pour la période allant jusqu’en 2013, il y a l’ouverture d'environ 700 places pour les adultes, et de 530 places pour les enfants.

La prise en charge d'un enfant autiste

Une prise en charge d'un enfant autiste doit être précoce, intensive et structurée, pour pallier de façon efficace aux troubles qu’engendre l’ autisme.

Des méthodes d’apprentissage, de communication et d’appropriation de l’environnement adaptées, privilégiant des pratiques de communication non verbale - et lorsque c’est possible, verbale, doivent être envisagées.

Une prise en charge individualisée de l'enfant est nécessaire, car ce qui est valable pour un enfant ne l’est peut-être pas pour un autre.
Par manque de place, de soutien et d’accompagnement, il est actuellement très difficile pour les familles de trouver une structure ou un service prêts à accueillir leur enfant.

Lorsqu’un enfant autiste est pris en charge, le but est qu’il acquiert une certaine autonomie, pour mieux communiquer avec son environnement et avoir la meilleure insertion sociale possible.

Différentes options de prise en charge s'offrent aux parents :
Beaucoup d'enfants sont en hôpital de jour, mais très peu d'hôpitaux de jour proposent un projet éducatif. Pourtant, la prise en charge de l’enfant doit être constante quel que soit le lieu où il se trouve.

Le Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad) apporte un soutien aux enfants dans leur milieu ordinaire de vie et d'éducation. Il peut intervenir sur tous les lieux de vie de l'enfant et de l' adolescent autiste. Le Sessad offre trois types d'action à la demande des familles et des institutions :
> Des interventions d'une équipe mobile qui peut aller au domicile familial ou institutionnel.
> Une prise en charge séquentielle dans les locaux du Sessad.
> Des sessions de formation à la demande des professionnels ou des parents.

La scolarisation
Elle est en principe possible pour les enfants dont le degré d’ autisme le permet, avec l’accompagnement d’une auxiliaire de vie scolaire et un suivi psychologique.
A savoir : depuis le 11 février 2005, toute école de quartier est obligée d'accueillir un enfant handicapé. Une bonne chose dans la mesure où les enfants autistes ont la possibilité d’évoluer avec d’autres enfants.

La prise en charge d'un adulte autiste

Etrangement, on parle rarement des adultes autistes, comme si les enfants atteints d’ autisme ne grandissaient jamais...

Très peu de structures les accueillent une fois devenus grands, ce qui plonge très souvent les familles devant les prendre en charge dans des situations d’abandon, ou bien souvent ces personnes se retrouvent dans des structures inadaptées comme les hôpitaux psychiatriques.

Cependant, différentes actions et structures commencent à voir le jour :
> L'ouverture de services et établissement dédiés à un soutien éducatif.
> La création d’appartements ou de petites maisons à proximité des familles, une solution qui serait de loin la meilleure et qui à déjà fait ses preuves dans d’autres pays.

Pour la prise en charge d'une adulte autiste, il existe des foyers d'accueil médicalisés (FAM) ou les maisons d’accueil spécialisées.

Le Service d'accompagnement à la vie sociale (SAVS) propose aussi un accompagnement adapté à l'adulte autiste, et offre une série de prestations parmi lesquelles l’assistance, le suivi éducatif et psychologique, ou encore l’aide dans la réalisation des actes quotidiens et l’accomplissement des activités de la vie domestique et sociale. Le SAMFAH (Service d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés) offre des prestations complémentaires grâce à un forfait soin.



publicité