publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Autisme : pour une meilleure prise en charge

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. septembre 2011)

© Jupiterimages/Digital Vision

L' autisme touche environ 1 enfant sur 150. En 2012, cette pathologie avait été déclaré Grande cause nationale par le gouvernement. Malheureusement, trop peu de ces enfants sont dépistés dans les premières années de leur vie, à cause d'une mauvaise connaissance des symptômes liés à ce handicap.

Lorsque l’ autisme est diagnostiqué, les familles se retrouvent très souvent démunies face à la maladie de leur enfant (ou d'un adulte) : il est alors très difficile de savoir comment agir, de s’adresser aux bonnes personnes, de trouver de l’aide ou encore une oreille attentive... Pourtant, un dépistage précoce - avant 18 mois, alors qu’il est souvent établi vers 6 ans - permettrait une meilleure prise en charge des patients.

En fait il existe différentes formes d'autisme, avec des atteintes plus ou moins sévères. Heureusement, certaines personnes atteintes de troubles autistiques parviennent à vivre une vie quasiment normale, elles sont autonomes et ont une vie professionnelle. Un espoir pour les familles et les personnes concernées.

Dans cet article on fait le point sur les actuelles possibilités de prise en charge des personnes autistes, enfants et adultes, pour essayer de leur offrir un projet de vie qui développe leur autonomie et favorise leur épanouissement.

Lisez l’interview de Danièle Langloys, présidente de l’association Autisme France, qui donne plein de conseils pratiques.

Auteur : Marie Louveau.
Consultant expert : Danièle Langloys, présidente d'Autisme France.
Mars 2013.



publicité