publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Autisme : le témoignage d’Eglantine Eméyé, une maman engagée

Publié par : Elide Achille (01. avril 2014)

Dans une interview exclusive accordée à Onmeda, Eglantine Eméyé, présentatrice télé, qui s'occupe depuis huit ans de son fils Samy souffrant d'une forme sévère d'autisme, explique pourquoi elle a décidé de s'impliquer dans une association spécialisée dans l'autisme qu'elle préside...

Samy était nourrisson quand il a été victime d'une insuffisance respiratoire suivie d’un AVC... un an et demi plus tard, il a été diagnostiqué que Samy était autiste.
Le documentaire Mon fils, un si long combat, diffusé en janvier 2013, témoignage de la vie d'Eglantine avec lui, a touché et ému beaucoup d'entre nous.

L'autisme : un combat quotidien

L’autisme est un trouble du comportement qui se manifeste souvent dans les premières années de vie. Les enfants autistes souffrent de ce qu’on appelle des "troubles envahissants du développement" et qui touchent les sphères de l’interaction sociale, du langage et du comportement. Cette pathologie, dont on ne connaît pas encore les causes, est très difficile à vivre au quotidien par les patients et leurs familles qui se plaignent très souvent des difficultés, voire de l'inefficacité de la prise en charge.

Le choix de l'engagement

Pour faire face à ces difficultés et pour aider d’autres parents d’enfants autistes, Eglantine Eméyé a choisi la voie de l’engagement. En 2008, elle a participé à la création de l'association « Pas à Pas Paris », devenue en 2009 « Un pas vers la vie », dont elle est actuellement la présidente. Cette association milite pour permettre aux enfants autistes de bénéficier dès leurs plus jeunes âges d’une meilleure prise en charge.

Dans cette interview-témoignage, Eglantine Eméyé explique les motivations qui l’ont poussée à s’engager et à créer une association... et un extrait vidéo de son reportage avec Samy.

Propos recueillis par Nicolas Evrard.
Avril 2014


Eglantine Eméyré et son fils Samy © Ch.Lartige/CL2P/WPA

Eglantine Eméyré et son fils Samy © Ch.Lartige/CL2P/WPA



publicité