publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Savoir détecter une schizophrénie : Les solutions

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2010)

Les spécialistes répugnent à prescrire des médicaments à un adolescent. Les solutions, les traitements seront donc adaptés en fonction des symptômes spécifiques du jeune sujet.

Vont donc être privilégiés :
> Un bilan d’évaluation comprenant un entretien clinique très précis et structuré.

> Des tests cognitifs, de QI, de mémoire, des fonctions exécutives qui permettront de relier les symptômes à des dysfonctionnements cérébraux précis.

> Des entretiens motivationnels. Il s’agit d’entretiens psychothérapeutiques individuels dont le but sera de faire retrouver au jeune une motivation et de l’empêcher de sombrer dans l’ angoisse et le mutisme.

L’usage des médicaments anti-psychotiques est très controversé chez les jeunes à risque. Les médecins ne peuvent pas affirmer à ce stade que les jeunes entreront dans la maladie, et les études sur l’efficacité de ce type de médicaments à un stade très précoce, restent très controversées



publicité