publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'effet nocebo

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. mars 2013)

© Jupiterimages/Stockbyte

L'effet nocebo est un concept assez nouveau qui fait référence au célèbre effet placebo.

L'effet placebo, vous connaissez : vous prenez un médicament en pensant qu'il s'agit d'une molécule efficace, en fait, c'est du sucre... mais qui sera efficace ! La raison : la force de la suggestion.

L'effet nocebo, c'est l'inverse. On vous annonce d'une mine contrite que le médicament que vous prenez, présente des effets secondaires pénibles, vous les ressentez immédiatement. La raison est toujours la même : la force de suggestion ! Il paraît que même les animaux subissent l'effet nocebo !

Exemple d'effet nocebo chez les animaux


Voilà une expérience menée en laboratoire qui, si elle ne vous convainc pas, va sérieusement vous ébranler. On prend un rat de laboratoire que l'on anesthésie. On effectue sur son crâne, une incision avec un bistouri bien sale, plein de microbes. Puis on referme la plaie avec une bande. Huit à dix jours plus tard, le rat fabrique des globules blancs en grande quantité : son système de défense immunitaire lutte contre l'infection provoquée par le bistouri sale.

On recommence la même opération trois fois de suite. Et trois fois de suite, le rat, au bout de quelques jours, fait fonctionner son système immunitaire : son taux de globules blancs s'élève.

On reproduit la même opération une quatrième fois. Sauf que, cette fois-ci, le bistouri est nickel, parfaitement stérile, sans la moindre petite bactérie. Cependant, au bout d'une huitaine de jours, comme les autres fois, le rat lutte contre une infection, qui, cette fois-ci, n'existe pas ! Son taux de globules blancs s'élève pour rien. Le seul fait d'être traité comme les autres fois, lui provoque le même effet.



publicité