publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pourquoi avons-nous sommeil ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. janvier 2016)

© Jupiterimages/Pixland

Pourquoi avons-nous sommeil ? Pourquoi le soir – quand tout va bien – nos yeux se ferment insensiblement, nous bâillons et nous avons envie de nous allonger sur notre lit pour glisser dans un sommeil profond ?

Le sommeil est un phénomène physiologique absolument nécessaire à l'organisme. A la fois pour se régénérer et se détoxifier, aussi bien mentalement que physiquement. Personne n'échappe au sommeil, même ceux qui prétendent pouvoir s'en passer.

Défini par le bagage génétique de chacun, le besoin de sommeil obéit à une loi cyclique... plus ou moins respectée par notre mode de vie. Quel est donc ce besoin qui se répète 365 jours par an - voire plus, puisque l'envie de dormir peut nous guetter même en journée (ce n'est pas pour rien que les fameuxes sieste et micro-sieste existent !). Et pourquoi parfois, malgré un besoin manifeste de dormir, nous ne trouvons pas le sommeil ? Comment agir en cas de ces insomnies qui nous épuisent aussi bien physiquement que psychologiquement ?

La loi du rythme circadien

Le rythme veille-sommeil est orchestré par notre rythme biologique circadien, lui-même influencé par l'environnement. En clair, notre cerveau guette les informations apportées par l'environnement pour réagir en conséquence. Et ainsi rester synchro avec les cycles naturels.

Lorsque le jour se lève, que le coq coqueline, que votre estomac crie famine, le cerveau déclenche la sécrétion de cortisol pour booster notre organisme au petit matin. Une fois la journée terminée, quand la nuit tombe, que l'on a bien dîné et que le film du soir se termine, le cerveau stimule la libération de mélatonine. Et c'est ainsi que l'hormone du sommeil branche notre cerveau en mode sommeil.

A voir : 15 conseils pour bien dormir :

  



publicité