publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Violences conjugales, osez en parler !

Publié par : rédaction Onmeda (24. novembre 2011)

© Shutterstock

« Un soir, il a commencé à me donner des claques que je prenais encore pour des marques d'amour. J’étais triste, mais je me raccrochais à cet amour. Et, au fond, ça me rassurait », raconte Florence.

Chaque année, en France, des milliers de femmes sont victimes de violences conjugales psychologiques ou physiques. Très souvent, ces femmes ne savent pas comment réagir aux violences conjugales, et surtout comment se faire aider...

Malheureusement, des femmes victimes de violences conjugales, on en trouve dans tous les milieux sociaux en France. Si l’alcoolisme ou la misère sont parfois des facteurs aggravants, ils ne sont pas les causes profondes de cette guerre des couples dont souffrent de nombreuses femmes. Depuis de nombreuses années, les différents gouvernements, et des associations, s'engagent pour apporter des réponses et une aide concrète aux femmes victimes de violence.

Pourquoi des femmes subissent cette violence conjugale pendant des mois ou des années sans oser réagir ?

Dans ce dossier, découvrez les raisons profondes qui peuvent se cacher derrière un quotidien de violences. Et surtout apprenez à dire stop aux violences conjugales, grâce aux conseils du Dr Gérard Macqueron, psychiatre. Pour terminer, lisez le témoignage très émouvant de Florence, ex-victime de violences conjugales.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Harcèlement moral et sexuel ou Un médecin vous répond.

A lire aussi :

Au téléphone, elle commande une pizza...pour alerter qu'elle est victime de violences
Violences sexuelles : les contacts utiles
J'ai été un homme violent
Femme battue 

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Consultant expert : Docteur Gérard Macqueron, psychiatre à l'hôpital Sainte-Anne, à Paris.
Dernière mise à jour : novmebre 2016.



publicité