publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Stress au travail : symptômes et conséquences

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. février 2016)

Tout le monde ne dispose pas de la même résistance face aux différentes formes de stress. Aussi, ce dernier peut se manifester de différentes manières. Cela dit, il existe certains symptômes typiques qui font souvent surface dans des situations de stress. Et il est certain qu'un stress prolongé peut avoir des conséquences néfastes pour la santé.  

Les symptômes

Comme pour n'importe quelle autre agression extérieure, le stress, quand il devient chronique, engendre certains "déséquilibres" dans l'organisme. Celui-ci sécrète, en particulier, des substances comme le cortisol qui à la longue entraîne différents symptômes : augmentation de la tension artérielle, fragilisation des muscles et tendons, risque de diabète, etc.

Certains signes doivent alerter :

  • Manifestations émotionnelles : nervosité, angoisse, tristesse, crises de larmes...
  • Troubles comportementaux : changement des conduites alimentaires, isolement...
  • Manifestations physiques : douleurs au ventre, articulaires, troubles digestifs, sueurs inhabituelles...

Souvent face à ces troubles, le premier réflexe est d'avoir recours à des "dopants" : café, vitamine C, magnésium, ou parfois même à d'autres produits (médicaments, substances illicites). Inutile de dire que ces "mesures" ne constituent pas une solution face au stress. Et encore moins le recours au tabac ou à l'alcool qui risquent, au contraire, d'empirer la situation. 

Lorsque le stress au travail devient trop lourd, le mieux est d'aller consulter son médecin traitant et le médecin du travail. Il faut éviter de minimiser ses problèmes, de les nier, et se refermer sur soi, au risque de s'enfoncer davantage. De manière dramatique !

Les conséquences

Nous avons déjà évoqué que le stress au travail est loin d'être un problème purement "professionnel" : il touche à notre personnalité intime et peut avoir un impact considérable non seulement sur notre performance professionnelle, mais aussi sur notre vie privée - et sur notre santé.

Ainsi, un coup de stress ponctuel peut engendrer des symptômes physiques, comme un rougissement du visage, une accélération du coeur ou un taux de sucre plus élevé dans le sang.

A la longue, le stress chronique peut entraîner des conséquences bien plus lourdes :

Viennent aussi tous les troubles de nature psychologique, comme les crises d'angoisse ou une dépression, voire même le suicide. La tension au travail pousse certains vers l'agressivité, la susceptibilité.

Les médecins du travail essaient de déterminer les signes d'un stress important chez les employés pour éviter une crise ou une réelle dépression. Les absences ou retards répétés, l'agressivité, les variations de poids, les maux de ventre, une boule à la gorge peuvent constituer autant de sonnettes d'alarme.



publicité