publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Stress et transpiration : quelles solutions ? : Les solutions contre la transpiration

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. septembre 2012)

Composée essentiellement d’eau et de sel, la transpiration est un phénomène naturel dû à la présence de glandes sudoripares sur toute la surface du corps, surtout au niveau des aisselles, du front, des pieds et des mains.

La sueur émise par ces glandes, permet de réguler la température du corps quand cette sueur s'évapore. La transpiration peut avoir une odeur désagréable lorsque celle-ci entre en contact avec les bactéries présentes à la surface de la peau.

Solutions d'abord de bons sens
Parmi les conseils primordiaux : une bonne hygiène, c'est-à-dire se laver tous les jours.

L' anti-transpirant est bien sûr la première solution à appliquer dans les problèmes de transpiration excessive. Stick, spray, billes... il existe différentes sortes d'anti-transpirants qui peuvent être utilisés plusieurs fois par jour.

On peut aussi penser à la pierre d’Alun pour les transpirations légères car elle possède des propriétés naturelles pour combattre les mauvaises odeurs. Préalablement humidifiée à l’eau froide, cette pierre naturelle se passe doucement sur les zones concernées par la transpiration.

Si vous transpirez beaucoup, privilégiez les chaussures en cuir et les vêtements en coton plutôt qu'en matières synthétiques qui favorisent la transpiration. Prévoyez si besoin des vêtements propres de rechange, au cas où vous auriez à faire face à une situation qui vous fait transpirer (sport, stress, fortes chaleurs...).

En ce qui concerne l’ alimentation, évitez de manger des plats trop chauds ou trop épicés qui favorisent la sudation. Attention à l'alcool aussi qui provoque des effets vasomoteurs.

Envisager des solutions médicales
Une consultation chez un médecin peut être nécessaire pour déceler une éventuelle maladie qui expliquerait cette transpiration excessive (et d'autres symptômes).

Si aucune maladie spécifique n'a été identifiée, et en fonction de la gêne occasionnée par cette transpiration excessive, le médecin peut proposer différents traitements, comme l'ionophorèse qui s'effectue généralement chez un dermatologue. Ou encore des injections de toxine botulinique en cas d' hypersudation des aisselles, un traitement à renouveler de manière régulière.

Sources et notes
- Togel B1, Greve B, Raulin C. (May-June 2002). "Current therapeutic strategies for hyperhidrosis: a review.". US National Library of Medicine. National Institutes of Health.
- Ro KM, Cantor RM, Lange KL, Ahn SS. « Palmar hyperhidrosis: evidence of genetic transmission » [archive] J Vasc Surg. 2002;35:382.



publicité