publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vaincre ses phobies et ses troubles anxieux : Les TOC

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. avril 2014)

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) sont aussi impressionnants qu’invalidants.

La personne, extrêmement angoissée, cherche à prendre le contrôle sur les événements de sa vie quotidienne. Sa manière de parer son angoisse obsédante est de ritualiser tous les gestes de sa vie : une manière illusoire de prise de contrôle.

> On trouvera donc les laveurs : ceux qui lavent et relavent les objets ou les couverts par peur panique des microbes ;

> Les vérificateurs : ceux qui vérifient des dizaines de fois de suite que la porte est bien fermée ou que l’objet est bien à sa place ;

> Les obsédés du ménage et du rangement, toujours dans la crainte de la saleté, de la maladie et de la perte de contrôle sur les événements.

> On touve également les obsessions idéatrices : ce sont ces personnes qui comptent et qui recomptent pour se rassurer. Elles font de manière obsessionnelle, toujours les mêmes calculs qui peuvent être des multiplications, par exemple. C'est une manière de faire barrage à l’angoisse qu’elles éprouvent face à la vie et à ses dangers.

Tous ces rituels, de calcul, de rangement ou de lavage ne sont que des manières illusoires de s’imaginer garder un contrôle sur une vie qui les effraie.

Les solutions

Ces TOC sont extrêmement pénibles pour la personne qui les subit, aussi bien que pour l’entourage dont la vie quotidienne tourne au cauchemar.

Les personnes atteintes de TOC deviennent souvent des tyrans domestiques. Toute la vie de la famille se retrouve conditionnée à ces rituels. Et la colère, ou l’agacement de l’entourage ne font qu’augmenter la peur de la personne malade.

Là encore, les traitements cognitifs et comportementaux sont les plus adaptés. Mais les thérapies sont longues et astreignantes.



publicité