publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bactéries contre des maladies inflammatoires intestinales : vidéo

Bactéries contre des maladies inflammatoires intestinales

#Vidéo : des bactéries contre les maladies inflammatoires intestinales. Les travaux de recherche menés par l'Inserm, l'Inra, en collaboration avec l'Institut Pasteur, permettraient-ils de proposer enfin un traitement efficace aux patients souffrant d'une rectocolite ulcéreuse hémorragique ou d'une maladie de Crohn ?

Les chercheurs se sont intéressés à une proteine - l'élafine - normalement présente dans l' intestin des personnes bien portantes, mais absente chez les patients souffrant d'une maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI). Ces chercheurs ont mis au point une bactérie capable de fabriquer de l'élafine. Cette bactérie normalement présente dans l'intestin et la nourriture, non pathogène, a été modifiée génétiquement pour produire de l'élafine.

Lorsque ces bactéries produisant de l'élafine, sont données par voie orale à des souris, au bout de quelques heures, ces bactéries se retrouvent à la surface de l'intestin de l'animal et produisent la protéine protectrice anti-inflammatoire.

Pour l'heure, ce traitement n'a pas encore été prescrit chez l'Homme, des travaux complémentaires étant auparavant indispensables. Mais l'objectif est de pouvoir donner un jour ces bactéries à des patients souffrant d'une maladie inflammatoire chronique intestinale, pour corriger les effets inflammatoires sur la muqueuse intestinale et accélérer la guérison des cellules malades.

On estime qu'en France 200 000 personnes souffrent de ces maladies inflammatoires de l'intestin.

Ces travaux de recherche ont fait l'objet d'une publication dans Science Translational Medicine, 2012.

Une vidéo Inserm.


publicité