publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Brûlures et son degré de gravité: vidéo

Degré d'une brûlure

#Vidéo sur le degré d'une brûlure qui correspond en fait à la profondeur de la brûlure cutanée. En fonction de l'épaisseur de la peau touchée, le degré de la brûlure change. Plus la brûlure est profonde, plus le degré de brûlure est élevé.

Le 1er degré de brûlure correspond à une atteinte de l'épiderme, à une brûlure superficielle qui se manifeste par une rougeur cutanée et une douleur locale. Elle cicatrise très bien sans laisser de trace... C'est par exemple ce qui peut correspondre à un érythème solaire ( coup de soleil).

Une brûlure de 2ème degré correspond à une atteinte plus profonde : de l'épiderme et du derme. Les symptômes sont une rougeur locale, une cloque, voire plusieurs en fonction de l'étendue et une douleur... En fonction de l'étendue, de l'âge de la victime, de son état de santé générale, les soins peuvent s'effectuer chez un médecin généraliste ou être dispensés dans un centre spécialisé.

Une brûlure du 3ème degré est plus profonde encore et touche l'hypoderme, voire les couches plus profondes (musculaires). C'est une brûlure très grave qui nécessite des soins spécifiques dans un centre spécialisé.

Pour la prise en charge, en plus du degré de la brûlure, il faut tenir compte aussi de l'étendue de la surface corporelle touchée, et aussi des zones concernées par la brûlure (certaines régions étant plus à risque de problèmes que d'autres : visage, périnée...).


publicité