publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Contraception : quelles sont les différences entre les pilules de 2e, 3e et 4e génération ?: vidéo

Les différences entre les pilules de 2e, 3e et 4e génération

#Vidéo : Quelles sont les différences entre les pilules de 2e, 3e et 4e génération ?

Dans cette vidéo, le Pr Bernard Hédon, gynécologue-obstétricien au CHU de Montpellier et Président du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français explique les différences entre les générations de pilules. Elles concernent en fait leur composante progestative.

Toutes les pilules oestroprogestatives ont une composante oestrogénique de base, dont le dosage peut varier d'une pilule à l'autre. Par contre, les progestatifs utilisés varient d'une « génération » à l'autre de pilules.

Les progestatifs utilisés dans les pilules de 2ème génération peuvent parfois avoir des effets androgéniques (acné, poussée de poils...). Les progestatifs de 3ème génération, ne présentent plus ces effets secondaires.

Malheureusement, si les pilules de 3ème génération sont en général mieux supportées par les femmes, on s'est aperçu que ce type de médicaments augmente davantage les risques de thromboses, de phlébites et d' accidents vasculaires cérébraux que les pilules de 2ème génération.

C'est pour cela qu'aujourd'hui les prescriptions de première intention sont toujours des pilules de 2ème génération, et qu'une prescription d'une pilule de 3ème génération doit résulter de raisons précises, après avoir fait l'expérience d'une première prescription d'une pilule de deuxième génération.

A lire aussi : 
> Contraception : Quelle pilule choisir ?
Faut-il arrêter la pilule de temps en temps ?
> J'ai oublié la pilule : que faire ? 


publicité