publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Infection des voies urinaires: vidéo

L'infection des voies urinaires (IVU)


L'appareil urinaire comprend les reins, les uretères, la vessie et l'urètre. Les reins agissent comme un filtre et éliminent les déchets du sang sous forme d'urine. Les uretères assurent le transport de l'urine des reins à la vessie, où elle est stockée puis évacuée du corps par l'intermédiaire de l'urètre.

Normalement, l'urine est stérile et dépourvue de bactéries étrangères et de virus : toutefois des bactéries peuvent pénétrer dans l'appareil urinaire par l'intermédiaire de l'urètre, et entraîner une cystite ou une infection des voies urinaires (IVU), selon l'appellation courante.

Les symptômes d'une IVU comprennent :

  • une sensation de brûlure à la miction,
  • des mictions fréquentes avec évacuation de petites quantités d'urine,
  • la présence de sang dans l'urine.

Les infections des voies urinaires sont très fréquentes. Après l'enfance, elles se produisent plus souvent chez les femmes car leur urètre est plus court et plus proche de l'anus.

Si une infection des voies urinaires n'est pas détectée et traitée assez rapidement, elle peut s'étendre de l'urètre à la vessie et aux reins.

A voir aussi : incontinence urinaire

L’expression « incontinence urinaire » fait référence à une faiblesse ou une incapacité à contrôler la miction. Les causes - et facteurs de risque - de l’incontinence urinaire sont nombreuses. Explications en vidéo.

A découvrir aussi :

> Cystite récidivante : comment la soigner ?
> Incontinence urinaire: des causes aux traitements
> Calculs urinaires... éviter la récidive !
> Pollakiurie : le besoin d'uriner souvent


publicité