publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Recherche génétique sur le mélanome: vidéo

Recherche génétique sur le mélanome

#Vidéo. Recherche génétique sur le mélanome. Plusieurs chercheurs de l'Inserm, du Cnrs, de l'Institut Curie et de l'Université Paris-sud, ont travaillé sur les cellules à l'origine de la pigmentation de la peau, mais aussi à l'origine du mélanome : les mélanocytes. Ces chercheurs ont travaillé sur le développement de ces cellules, chez des souris.

Ce programme de recherche a porté sur les gènes BRAF et CRAF (qui synthétisent des protéines du même nom). Il se trouve que ces protéines sont impliquées dans le développement des cellules mélanocytes. On sait par ailleurs que le gène BRAF est muté dans plus de 50% des mélanomes (cancers qui se caractérisent par la multiplication anormale des cellules).

Ces chercheurs ont supprimé l'expression de la protéine BRAF, puis celle de la protéine CRAF, chez des souris au pelage noir (idéal pour bien voir les changements de pigmentation). Les souris chez lesquelles on a supprimé les deux gènes codant pour les protéines BRAF et CRAF, naissaient avec un pelage noir, et en grandissant leur pelage s'éclaircissait.

Ces travaux montrent combien ces gènes sont importants pour la multiplication des cellules mélanocytes... Ils devraient avoir des applications pour la compréhension, voire le traitement des mélanomes.

Source : B-Raf and C-Raf Are Requiredfor Melanocyte Stem Cell Self-Maintenance, Cell Report, octobre 2012.

Une vidéo Inserm.

A découvrir aussi :
> Reconnaître un grain de beauté cancéreux : photos de mélanome



publicité