publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Scintigraphie osseuse: vidéo

Scintigraphie osseuse

La scintigraphie osseuse est un examen qui peut orienter un diagnostic quand un patient souffre d'un problème osseux. Elle peut s'intéresser à n'importe quelle partie du squelette, et en particulier à la colonne vertébrale.

Dans cette vidéo, il est surtout question de la scintigraphie vertébrale lombaire (bas de la colonne).

Comment se passe une scintigraphie osseuse ?

Pour effectuer la scintigraphie osseuse, un produit légèrement radioactif (isotope) est injecté chez le patient. Cette substance chimique va se fixer là où il y a des lésions osseuses. Ensuite, on utilise une gamma-caméra pour créer une image numérique des os.

Attention : si l'isotope utilisé pour réaliser la scintigraphie osseuse n'est pas toxique et est éliminé par le corps en quelques heures, certains patients peuvent y être allergiques.

Une scintigraphie osseuse est par ailleurs contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement.

À quoi sert une scintigraphie osseuse ?

Cet examen peut être utile pour diagnostiquer généralement une infection et une tumeur osseuse.

La scintigraphie osseuse est cependant un examen moins utilisé qu'auparavant, en raison des progrès du scanner et de l' IRM.

A voir aussi notre vidéo sur l'IRM :

L'IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) est un examen qui permet de visualiser tous les organes en particulier les tissus "mous", d'analyser leur structure, de rechercher une inflammation, un abcès, un tumeur... Explications en images

A lire aussi :

> Le scanner Scanner (tomodensitométrie)
> Echographies et échodopplers
> Le scanner (ou tomodensitométrie)


publicité