publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les vitamines : savoir les préserver

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les vitamines sont assez fragiles et ont tendance à se dégrader à la cuisson, à l'oxygène... Aussi, nous avons souvent de mauvaises habitudes de consommation ou de préservation.

Pour éviter que les vitamines se dégradent avant que nous les ingérions, il faut donc veiller à un mode de consommation et de stockage adapté !

Voici quelques conseils et astuces pour profiter pleinement des bienfaits des vitamines.

Nos conseils :

  • Privilégiez les emballages qui protègent de l'air et de la lumière,
  • Evitez de laisser fruits et légumes, riches en vitamines hydrosolubles, stagner dans l'eau au moment du nettoyage.
  • Privilégiez les aliments crus.
  • Préférez les modes de cuisson rapides.
Exemple : pour absorber le plus de vitamine C possible, il est préférable de manger une orange, plutôt que de la presser, et ne boire son jus que plusieurs longues minutes plus tard.

Faut-il prendre des compléments vitaminiques ?

En théorie, une alimentation équilibrée permet de couvrir tous les besoins de l'organisme en terme de vitamines. Dans la pratique, les choses sont moins évidentes.

Pourquoi ? Tout simplement parce que beaucoup de personnes ont une alimentation déséquilibrée, volontairement ou involontairement. Citons seulement trois exemples :

  • les régimes répétés, qui excluent certaines catégories d'aliments, et entraînent des carences vitaminiques ;
  • l'abus de junk food, trop riche en sucres rapides et en graisses saturées, et pauvres en vitamines ;
  • la consommation de produits raffinés à outrance ou stockés depuis trop longtemps pour avoir pu garder leurs précieuses vitamines.

La consommation de compléments alimentaires, en général, et vitaminiques en particulier, est aujourd'hui entrée dans les moeurs : chacun veut devenir acteur de sa santé et lutter contre les effets du vieillissement.

Attention, toutefois à l'automédication : mieux vaut prendre l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien en cas d'éventuelle supplémentation au long cours. Ceci, pour éviter les risques de surdosage et de nocivité d'une vitamine prise à mauvais escient.

Par exemple, un excès de consommation de vitamine A - antioxydant majeur - peut avoir des effets à risque pour la santé et provoquer le résultat inverse au résultat escompté...

Voir aussi cette vidéo sur les vitamines et les minéraux :

Le humain a besoin de vitamines et de minéraux pour survivre. Cependant, ceux-ci ne sont pas tous assimilés de la même manière par notre organisme. Explications en vidéo...

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Nutrition ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Cuisinez en faisant le plein de vitamines !
> Ces aliments qui évitent des cancers !
> A quoi servent les compléments alimentaires ?

Source : Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). Etude Suvimax, Inserm, Inra.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité