publicité

publicité

Préparation à la naissance et accouchement dans l’eau : Contre-indications

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. juin 2013)

Si l'accouchement dans l'eau est possible pour les femmes dont la grossesse ne présente pas de risques particuliers, il est cependant contre-indiqué dans certains cas, votre médecin ou votre sage-femme saura vous conseiller.

Voici des situations ou un accouchement aquatique est contre-indiqué :

> Hypertension artérielle, problème pulmonaire, cardiaque ou diabète chez la femme enceinte.
> Femme enceinte contaminée par le VIH, l' hépatite B, ou autre maladie infectieuse.
> Placenta prævia.
> Altération du rythme cardiaque foetal du bébé, ou toute autre symptôme anormal survenant pendant le travail.
> Naissance prématurée, ou anomalie détectée chez le nourrisson.
> Naissance de jumeaux.

Dans tous les cas, même si vous aviez prévu un accouchement aquatique, le médecin ou la sage-femme pourra s'opposer à ce choix s'il/elle estime que la sécurité du bébé ou la vôtre en dépend.

Auteur : Clémentine Fitaire
Consultante : Bérengère André, étudiante en école de sage-femme
.


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.