publicité

publicité

Les contractions de l'accouchement

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. juillet 2013)

Beaucoup de femmes enceintes s'interrogent sur les contractions liées à l'accouchement. Ce sont elles qui vont conditionner le départ à la maternité. Durant leur grossesse, les femmes ont ressenti, avec plus ou moins d'importance ou de force, des contractions, mais quand celles-ci sont liées à l'accouchement, elles prennent un caractère particulier.

Les premiers signes

Le ventre devient dur pendant une minute ou deux. Les contractions de l'accouchement sont plus ou moins douloureuses. Mais elles ne font pas forcément mal. Elles sont en revanche souvent désagréables. Il peut se produire une série de trois ou quatre contractions espacées de 3 à 10 minutes chacune.

Au début, elles sont assez irrégulières. Même s'il y a des chances que ces contractions soient liées à l'accouchement, il est inutile de vous précipiter à la maternité dès que ces contractions surviennent, surtout si c'est votre premier accouchement. Après une série de contractions... celles-ci peuvent se calmer ou s'arrêter ensuite.

Apaiser l'inconfort

Pour mieux supporter ces contractions, vous pouvez vous allonger sur le côté gauche. L'objectif est de ne pas gêner la circulation sanguine : à droite de votre abdomen se trouvent de gros vaisseaux qui risquent d'être comprimés par le bébé.

Vous pouvez appliquer les différentes solutions apprises lors des cours de préparation à l'accouchement pour vous aider à vous détendre ( sophrologie, exercices respiratoires...).

On peut aussi vous conseiller de prendre un bain (à condition de ne pas avoir perdu les eaux !).


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.