publicité

publicité

Salle de shoot : les avantages

Publié par : rédaction Onmeda (09. mai 2017)

Quels sont les avantages des salles de consommation à moindre risque ?

Limitation des risques sanitaires

Aujourd’hui, dans le monde, la toxicomanie et la consommation de drogue posent un vrai problème sanitaire et social. Le matériel utilisé par les consommateurs de drogues étant rarement stérile et propre, des maladies telles que le Sida peuvent être transmises.

En fournissant le matériel adéquat, les salles de shoot limitent ces risques de transmission et évitent également que des seringues utilisées se retrouvent dans la rue.

Encadrement de la consommation de drogue

En proposant un cadre médicalisé pour la consommation de drogue, on limite le risque d’overdoses. En effet, des infirmiers et des médecins étant présents sur place, les malaises et overdoses peuvent rapidement être pris en charge.

Par ailleurs, l’équipe médicale qui a interdiction d’aider physiquement à l’injection, peut également conseiller le consommateur sur le produit qu’il va utiliser, principalement s’il s’avère qu’une drogue frelatée est en circulation à ce moment-là.

Un premier pas vers le sevrage

En consommant leurs substances dans une salle de shoot, les toxicomanes peuvent rencontrer des travailleurs sociaux de façon informelle et ainsi discuter des éléments qui les ont poussé vers la drogue, de leurs parcours ainsi que de leurs situations. Ces derniers peuvent les conseiller et les aider à s’en sortir et à se sevrer.

Limitation des troubles à l’ordre public et de la délinquance

En permettant aux personnes accros à la drogue de se “reposer” après leur consommation plutôt que de ressortir directement dans l’agitation de la ville, les salles de shoot peuvent permettre de limiter les troubles à l’ordre public ainsi que la délinquance.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Dépendances, Psychologie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Cannabis : une drogue "douce"
> Les nouvelles drogues synthétiques
> Les addictions comportementales