publicité

publicité

Quand les adolescents broient du noir ! : Des idées noires au suicide

Publié par : Elide Achille (21. juin 2012)

Publi-communiqué

« Je ne trouve pas d'issue. J'en ai marre de souffrir. Je ne veux plus vivre. Bientôt, ça sera fini ». Les adultes, surtout les parents, ne doivent pas prendre à la légère ce genre de phrases. Elles ne sont en rien anodines et peuvent être le signe avant-coureur d’un passage à l’acte.

Pour mettre un terme à sa souffrance insupportable, l’ adolescent va de plus en plus penser au suicide. « La tentative de suicide consiste à aller mieux pour l'adolescent. Mais un jour ou l'autre, il se tue » explique le Professeur Marcel Rufo*, pédopsychiatre.

Un appel à l'aide

Par ce geste, le jeune souhaite interpeller son entourage. Il revendique son existence, son mal de vivre et sa déception de la réalité de sa vie. « Une amie a fait une tentative de suicide. Elle a mélangé des médicaments avec de l'alcool. Elle vivait très mal sa séparation géographique avec son copain. Elle était en pension et souffrait de ne plus le voir autant qu'avant », témoigne Claire, 18 ans.

* Interview télévisée Curiosphère TV-France 5. Réalisateur : Régis Sauder Production : Rendez-Vous Productions - 2005.


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.