publicité

publicité

ECBU : l'Examen Cyto Bactériologique des Urines

Publié par : rédaction Onmeda (15. novembre 2017)

© iStock

L’ECBU, ou Examen CytoBactériologique des Urines, et un examen réalisé en laboratoire d’analyse médicale à partir des urines du patient.

Il doit être réalisé avant tout début d’un traitement antibiotique, en cas de suspicion clinique d'infection urinaire. Dans le cas contraire, l’infection sera dite « décapitée », c’est à dire que l’ECBU ne donnera pas de renseignement sur le germe responsable d’une éventuelle infection urinaire.

En pratique : il est important de respecter certaines règles pour que le prélèvement soit réalisé dans les meilleures conditions.

Il est demandé au patient de se laver d’abord les mains rigoureusement et d’effectuer une toilette intime soigneuse, puis d’uriner dans un pot stérile, et ce pour éviter une contamination du prélèvement, c’est à dire éviter la présence de bactéries qui ne seraient pas effectivement dans les urines.

Si possible, le prélèvement doit être réalisé au moins 4h après la précédente miction, pour permettre que les germes restent suffisamment longtemps dans la vessie. Leur nombre est alors maximal, et le compte des bactéries est plus aisé.

Quand l'ECBU est-il indiqué ?

Cet examen sera indiqué devant toute suspicion clinique d’infection urinaire.

Il n’est cependant pas toujours nécessaire, dans le cadre d’une cystite simple, s’il n’y a pas de risque de complication, où une antibiothérapie probabiliste simple pourra être prescrite sans cet examen.

Dans les autres cas, il est recommandé de faire cet examen avant toute prise d’antibiotique qui aurait pu être prescrit. Dans le cas contraire, l’examen réalisé pendant la prise d’antibiotiques sera faussé et ne retrouvera éventuellement que la présence de leucocytes mais pas le germe responsable. On parle alors d’infection « décapitée » par le traitement antibiotique.

L’ECBU peut également être réalisé en contrôle après traitement d’une infection urinaire. Il faudra cependant attendre au moins 48 à 72h après l’arrêt du traitement antibiotique précédent pour pouvoir le réaliser.

A voir : L'infection des voies urinaires expliquée en vidéo

Les infections des voies urinaires sont très fréquentes. Elles se produisent lorsque des bactéries pénètrent dans l'appareil urinaire par l'intermédiaire de l'urètre… Explications en vidéo.

Qu’en attend-on ? Comment interpréter les résultats ?

La prescription d’un ECBU doit normalement se faire accompagnée de renseignements cliniques, notamment quel antibiotique a été prescrit.

Les premiers résultats sont disponibles après quelques heures, mais la culture des germes peut nécessiter jusqu’à 48 heures.

L’ECBU renseigne sur :

  • la cytologie : c’est à dire l’étude des différents types de cellules retrouvées dans les urines, les leucocytes (globules blancs) ou les hématies (globules rouges);
  • la bactériologie : c’est à dire l’identification préciser du ou des germes responsables de l’infection. Lorsqu’un germe est identifié après la mise en culture, il sera possible d’obtenir l’antibiogramme, c’est à dire la sensibilité ou la résistance du germe à différents antibiotiques.

Cet antibiogramme est important car il permettra d’adapter dans un second temps l’antibiotique qui aurait été initialement prescrit.

Les résultats considérés comme normaux sont :

  • des leucocytes (globules blancs) inférieurs à 10.000/ml, au delà on parle de leucocyturie;
  • des hématies (globules rouges) inférieurs à 1000/ml : au delà, on parle d’hématurie;
  • des cellules épithéliales (provenant de la paroi interne de la vessie) en petit nombre
  • une absence de germe : l’urine est normalement stérile. En présence de germe, on parle de bactériurie.

La présence d’une bactériurie (présence d’un ou plusieurs germes) sans leucocyturie est généralement témoin d’un contamination du prélèvement qui a donc été réalisé dans de mauvaises conditions.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Santé générale ou Un médecin vous répond !

A découvrir aussi :

> La prise de sang : comment ça se passe ?
> Infection urinaire : symptômes, causes et traitements
> L'infection urinaire chez l'enfant
> Sang dans les urines ; est-ce grave ?
> Les différents examens expliqués en vidéo

Auteur : Dr Romain Boutonné