publicité

publicité

La diversification alimentaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. janvier 2015)

© iStock

La diversification alimentaire chez le bébé est un grand moment pour le bébé, bien sûr, mais aussi pour les parents. Cependant, l'introduction d'autres aliments dans la nutrition de bébé n'est pas toujours simple. Quand entamer la diversification alimentaire, par quels aliments commencer, et comment les préparer ? Voici tous les conseils pour que tout se passe bien...

Généralement, la première bouchée d'un aliment autre que le lait est un moment de découverte et d’excitation pour bébé. Aussi, tout au long des étapes que vous franchirez ensemble, soyez patiente et respectez son rythme de découverte.

Il faut respecter certaines étapes afin que votre bébé puisse s’adapter en douceur à tous ces nouveaux aliments et à une nouvelle façon de s’alimenter. Lui qui n’était habitué qu’à boire du lait va devoir apprendre à manger d’une manière différente, à découvrir des saveurs inconnus jusqu’à maintenant à son palais.

Quand commencer la diversification alimentaire ?

La diversification s'effectue après les 4 premiers mois pendant lesquels le bébé se nourrit uniquement de lait (maternel ou 1er âge).

C'est généralement vers le 5ème ou 6ème mois que l'on commence par introduire d'autres aliments, en débutant par les légumes en complément du lait.

Pour commencer la diversification alimentaire du bébé, on peut lui donner de la purée. Sa texture liquide permettra à l’enfant de l’ingérer facilement, et découvrir de nouveaux goûts. Cela débute généralement par le repas midi, puis aussi du soir. On peut donner les aliments mixés avec une cuillère souple.

Mais au début, on peut aussi remplacer une partie du lait du biberon par un peu de purée de légumes ("maison" ou en petit pot) en remplaçant au début 30 ml d'eau + une mesure de lait 2ème âge en poudre, par environ 30 mg de purée de légumes. Au fur et à mesure, on diminue la quantité de lait au profit de la purée de légumes pour arriver au bout de deux semaines à un repas contenant environ cinq mesures de lait.

Même si la consommation de lait 2ème âge diminue progressivement, l'enfant nécessitera 500 ml de lait par jour jusqu'à ses deux ans.

A savoir : Souvent, les bébés préfèrent les aliments sucrés. Il faudra donc les limiter pour éviter que votre enfant s’habitue à une alimentation trop riche en sucres.

De nouveaux aliments selon l'âge du nourrisson

Pour la diversification alimentaire, on peut amorcer par la découverte des légumes : les enfants ayant tendance à préférer le sucré, vous auriez plus de mal après à lui faire manger des aliments salés.

Par ordre chronologique, on introduira les aliments suivants :
- Les légumes
- Les fruits
- Les viandes et poissons
- Les oeufs et légumes secs
- Les produits laitiers

1) Les légumes

En règle générale, les bébés sont curieux de connaître de nouvelles saveurs et apprécient volontiers les légumes. Toutefois, si l'enfant fait la moue, on peut lui proposer des légumes plus sucrés type betteraves ou carottes, plus à son goût.

Bien entendu, ces légumes sont donnés mixés en purée à la cuillère ou mélangés au biberon.

Vous pouvez lui proposer au choix des purées de courgettes, haricots verts, poireaux, épinards, brocolis, carottes, pommes de terre.
Les légumes au goût prononcé comme les tomates, le céleri ou les choux seront donnés plus tard.

Nos conseils :

  • Introduisez les légumes un à un pour que votre bébé identifie leur saveur et la mémorise. Plus son palais sera sollicité aujourd’hui, plus sa sensibilité au goût aura de chances d’être développée plus tard.
  • Si vous allaitez votre enfant, il s’est donc habitué à votre lait légèrement sucré, et peut ne pas raffoler des légumes. Dans ce cas : commencez par lui proposer des légumes doux et "sucrés" telles que la betterave ou la carotte.
Bon à savoir : Jusqu’à environ l’âge de deux ans, votre bout de chou sera réceptif aux nouvelles saveurs et ce n’est qu’après qu’il refusera souvent de goûter ce qu’il ne connaît pas.

2) Les fruits

Quelques semaines plus tard, ont peut continuer par des compotes de fruits "maison" ou en petits pots, toujours en privilégiant des fruits bien mûrs, cuits et mixés, sans sucre ajouté.

Au goûter, donnez-lui le sein ou un biberon de lait d’environ 140 ml, menu à compléter de 100 grammes de fruits environ. Comme pour les légumes, ils se cuisent à la vapeur et se mixent.

Proposez à votre bébé les fruits un à un avant d’associer deux saveurs. Il sera très certainement conquis par vos compotes à base de pommes, poires, pêches, abricot. Quelques mois plus tard : des fruits crus et écrasés.

Nos conseils :

  • Faites lui découvrir quelques légumes puis quelques fruits mais - pas plus d’une découverte par jour.
  • Ne donnez pas de fraises, ni de fruits exotiques (kiwis) avant l’âge de deux ans, selon les recommandations de beaucoup d’allergologues.

3) Viandes et poissons

Vers 7 ou 8 mois, lorsque votre bébé se sera déjà bien familiarisé avec les légumes et les fruits, vous pourrez commencer à lui mixer de la viande ou du poisson.

Toutes les viandes peuvent lui être données, mais il est conseillé de privilégier les viandes maigres comme le poulet, l'agneau, le boeuf, le veau. Vous pouvez aussi varier ses repas avec du jambon sans couenne.

Tous les poissons peuvent également faire partie du menu mais là aussi préférez les poissons maigres : colin limande, sole, daurade, merlan, truite, bar, cabillaud, carrelet...

Quelle quantité ?
La quantité de viande sera de 10 grammes par jour (soit l’équivalent de 2 cuillères à café ou d’un demi-jaune d’œuf cuit). A un an, bébé en prendra 20 grammes par jour et vers deux-trois ans, il en mangera 30 grammes par jour.

4) Oeufs et légumes secs

Un peu d'oeuf cuit dur vers dix mois. Enfin, les légumes secs entiers (non mixés) sont donnés après 18 mois.

5) Produits laitiers

Côté produits laitiers, il faut préférer donner des laitages spécifiques bébé, c'est-à-dire des yaourts et petits suisses fabriqués à partir de lait de suite.

En images : L'alimentation de bébé de 0 à 1 an

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Bébé ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Petit pot de bébé : mode d'emploi
> L'alimentation de bébé
> L'alimentation d'un bébé de 6 mois
> La courbe de croissance de bébé