publicité

publicité

La splénectomie : Les nouveautés

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. juillet 2013)

Trois nouveautés : la splénectomie sous coelioscopie, la splénectomie partielle et la rate accessoire.

- La splénectomie sous coelioscopie nécessite un équipement vidéo spécialisé et des instruments spécifiques qui permettent au chirurgien d'enlever la rate, sans avoir à ouvrir largement l'abdomen. Quelques petites incisions suffisent. Même si l'intervention nécessite une anesthésie générale, elle permet une récupération plus rapide.

- La splénectomie partielle est désormais possible. Même si elle n'est possible que dans certains cas. La difficulté consistera à éviter tout risque hémorragique. Une chirurgie réparatrice est parfois possible grâce à une colle biologique.

- Dans 10 à 20% des cas, nous possédons, sans le savoir, une deuxième rate. Toute petite. Dite « rate accessoire ». Lorsque la rate doit être enlevée, cette deuxième rate peut alors remplacer la première. Elle évoluera et grossira jusqu'à tenir à part entière son rôle (et notamment son rôle dans la défense immunitaire).

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Consultant expert : Dr Denis Caillot du service d'Hématologie clinique du CHU Le Bocage, à Dijon.

Sources et notes :
> H. Coignard-Beihler et al, Infections chez le patient splénectomisé ;
> Splénectomie : le généraliste doit jouer un rôle essentiel dans le suivi, Revue du praticien, 2008. 58, 2209-14.


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.