publicité

publicité

Tomber enceinte rapidement : les conseils du gynécologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. février 2017)

Quel est le premier conseil que vous donneriez à une femme qui veut avoir un bébé, qui souhaite tomber enceinte ?

En avoir envie. Etre calme, décontractée et surtout ne pas se focaliser trop sur le temps que cela va prendre. Je sais que c’est facile à dire ! Choisir une période de vacances, à un moment où il n’y a pas trop de stress.

Et bien sûr, avoir des rapports par voie vaginale. C’est bête à dire, mais j’ai eu une patiente qui m’avait consulté parce qu’elle n’arrivait pas à être enceinte. Elle avait des tentatives de rapport par voie ombilicale ! Cela n’avait engendré qu’un gros hématome (on a parfois du mal à me croire quand je raconte cette histoire...).

Et bien sûr, ne pas avoir de contraception, ni pratiquer le coïtus interrompus, c’est-à-dire ne pas se retirer avant l’éjaculation.

Doit-on privilégier certaines positions plus que d'autres ?

Le kamasutra pour faire un bébé, je n’y crois pas beaucoup... Cependant une pénétration profonde, c’est mieux. Avoir du plaisir est également important. Pour la simple raison que la femme ayant du plaisir va produire de la glaire et que cette glaire va aider à la migration des spermatozoïdes.

Est-ce qu'il faut une préparation particulière avant la grossesse ?

Oui. Une grossesse, ça se prépare. Il faut envisager les problèmes de santé éventuels. Si la femme est diabétique, par exemple, il faudra en parler avant avec son médecin. Il faut aussi s’interroger sur les éventuelles pathologies familiales, les maladies génétiques, par exemple. Il faut savoir aussi, avant la grossesse, où l’on en est de la rubéole et de la toxoplasmose. Tout cela est à voir avant, avec le médecin généraliste.

La question gynéco en vidéo : Tomber enceinte après un accouchement

Combien de temps après un accouchement est-il possible de tomber enceinte ? La réponse du Pr Bernard Hédon, gynécologue-obstétricien, en vidéo...

Nos conseils pratiques

> Faites un bilan pré-conceptionnel ! Dès l'arrêt d'une contraception pour désir de grossesse, consultez un médecin pour qu'il effectue un bilan pré-conceptionnel. En plus des examens biologiques préconisés avant le début de grossesse, le médecin prescrit généralement une supplémentation en acide folique (vitamine B9) conseillée dans le mois précédent et durant les deux premiers mois de la grossesse.

> Faites l'amour... souvent ! Il n'y a pas de secret : pour tomber enceinte, il faut faire l'amour souvent. Lorsque deux partenaires sont normalement fertiles, le taux de conception spontanée (chance d'être enceinte) est de 15 à 20 %. Si vous faites l'amour sans contraception en période de fécondation vous avez donc 1 chance sur 4 à 6 d'être enceinte. Et une chose est sûre, plus vous faites l'amour (notamment dans cette période), plus vous avez de probabilité de voir naître, neuf mois plus tard, un petit bébé.

> Ménagez-vous ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est recommandé de se ménager : la fatigue et la libido ne font pas bon ménage...

> Évitez d'attendre trop longtemps pour avoir un bébé. La fertilité du couple diminue avec l'âge. On parle d'infertilité conjugale classiquement quand on n'obtient pas de grossesse après deux ans de rapports non protégés mais dans la pratique courante on commence les investigations médicales au bout d'un an. En fait ces examens sont décidés surtout en fonction de l'âge du couple.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS Tomber enceinte, Ovulation, Grossesse, .... ou Un médecin vous répond !

A lire aussi : 

> Combien de temps dure l'ovulation ?
> Combien de temps faut-il pour tomber enceinte ?
Pourquoi je n'arrive pas à tomber enceinte ?
> Je calcule ma date d'ovulation et période de fertilité !

Sources et notes :
> Le Grand Livre de la Grossesse, Collège National des Gynécologues Obstétriciens de France, Eyrolles, 2014.


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.