publicité

publicité

Se reconstruire après une séparation : Les priorités à gérer

Publié par : Elide Achille (20. septembre 2012)

Une fois la décision de la séparation entérinée, les priorités concernent l’organisation concrète du quotidien. Il faut tenter de conserver un minimum d’entente avec l’ex-conjoint, car l’absence de dialogue ou de toute autre forme de communication ne peut qu’aboutir à des situations encore plus conflictuelles.

- Les enfants : si vous avez des enfants, leur bien-être est la priorité qui vous fera avancer dans un premier temps. Conserver des repères pour eux, vous permettra de ne pas perdre votre propre équilibre. Leur garde sera décidée en fonction de leur âge, de la motivation de chaque parent, parfois de la consultation avec les enfants, de leurs amitiés, de la distance qui sépare les domiciles parentaux.

- Le déménagement : que vous soyez propriétaires ou locataires, le choix de conserver l’habitation par l’un ou l’autre, imposera à l’autre de quitter le domicile. Le partage des biens est un sujet propre à chaque couple et à son histoire.

- Les formalités administratives : les impôts, la banque, la sécurité sociale, la mutuelle, le nom de famille, sont autant d'informations, de données qu’il faudra mettre à jour.

- Et vous... Au milieu de toutes ces contraintes, surtout pensez aussi à vous. La séparation que vous venez de vivre a sans doute tendance à vous dévaloriser ou à vous remettre en question. Ne cultivez pas cette mauvaise estime et accordez-vous du temps pour vous-même.


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.