publicité

publicité

Après un cancer du sein, quelle surveillance ? : Le suivi médical

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2014)

rolande101 : Après un cancer quelle est la meilleure surveillance ?

Dr Marc Espié : On propose généralement un examen clinique tous les 3-4 mois pendant les 3 premières années après le diagnostic et le traitement, puis tous les 6 mois, jusqu'à la 5ème année. Puis une fois par an.
On propose une mammographie associée à une échographie mammaire, une fois par an. Les recommandations officielles ne proposent pas d'autres examens. A l’hôpital Saint-Louis, nous y ajoutons une prise de sang.

rolande101 : Si l'on passe le cap des 5 ans, avons-nous plus de chances de nous en sortir ?
Dr Marc Espié : En effet, la majorité des rechutes surviennent dans les 3 premières années. Il existe cependant des rechutes au-delà de 5 ans, celles après 10 ans sont exceptionnelles.

suca83 : Pourquoi le cancer revient-il, même après le retrait des ganglions lors de l'opération chirurgicale ?

Dr Marc Espié : Le cancer ne revient pas toujours, beaucoup de femmes sont définitivement guéries. Cependant des cellules du cancer du sein ont pu aller se disséminer dans l’organisme avant l'intervention chirurgicale. Elles « dorment » quelque part dans l'organisme et peuvent se réveiller sans que l'on sache pourquoi et donner des métastases. La chimiothérapie, l'hormonothérapie et les thérapeutiques ciblées sont faites pour les détruire.

Précision : Quand une tumeur se développe, les cellules se multiplient localement. Puis des cellules cancéreuses peuvent migrer et atteindre la circulation lymphatique pour atteindre des ganglions lymphatiques. A un stade plus avancé, des cellules peuvent atteindre certains organes ( foie, os...) à l'origine de métastases.
Dans le cancer du sein, l'ablation chirurgicale des ganglions de l'aisselle peut être pratiquée. Cependant, cette extraction des ganglions n'est pas systématique, et dépend de l'analyse du " ganglion sentinelle" qui est souvent effectuée par le chirurgien au cours de l'opération chirurgicale sur la tumeur.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.