publicité

publicité

Soyons feng-shui : 5 règles pour harmoniser sa vie

Publié par : rédaction Onmeda (26. janvier 2017)

© Shutterstock

Le Feng Shui est un des arts taoïstes au même titre que l’acupuncture dans la médecine traditionnelle chinoise. Basé sur la théorie des 5 éléments, il vise à rétablir l’équilibre entre une personne et son environnement. Dans son approche complète, il prend aussi en compte le facteur temporel pour nous placer au bon endroit au bon moment.

Peut-on encore imaginer que notre environnement n’a pas d’impact sur notre santé ou notre bien-être ? Notre maison doit avant tout être traitée comme notre corps : avec le plus grand respect. Invités, déco, nourriture, lumière… faites-y entrer uniquement ce qui est bon pour vous. Voici 5 règles d’or pour vivre en harmonie et en pleine conscience.

Laissez entrer le Qi :

Le Qi, c'est l'énergie, le souffle vital. Lieux de passage et ouvertures sont les liens essentiels entre l’intérieur et l’extérieur, entre nous et les autres. Empiler chaussures et cartons dans une entrée (considérée comme la bouche de notre maison) contribue à bloquer l’énergie, à vous empêcher de respirer à pleins poumons.
De fait, nous ne bénéficions pas de la meilleure qualité de Qi dans notre sang et nos organes. Une obstruction peut bloquer notre capacité d’action, nos projets, nos réalisations, ou compliquer nos relations et notre communication. De même, laisser volets et fenêtres fermés est le gage de voir les opportunités… rester dehors ! 

Chaque jour, ouvrez vos fenêtres et faites entrer une nouvelle énergie

Choisissez la meilleure position :

Pour optimiser votre sommeil, placez votre tête de lit contre un mur solide et évitez de dormir dans le passage entre la porte de la chambre et la fenêtre. La chambre doit être claire, rangée et aérée. Pour favoriser l’inspiration au travail, placez votre bureau face à une fenêtre plutôt que de vous coller le nez sur le mur dont la perspective est très limitée.
Pour vous sentir en confiance, placez-vous dos au mur et ayez toujours une visibilité sur la porte afin de parer à toute arrivée imprévue. En règle générale, lorsque vous orientez chaise, bureau, canapé et lit, pensez au Qi que vous recevez devant et derrière vous.

Faites confiance à votre intuition

Choisissez des meubles et objets que vous aimez :

Vous n’êtes pas obligé de passer tous les jours devant ce meuble hérité de votre belle-famille que vous n’aimez pas. Remplacez-le (ou pas) par quelque chose qui vous fait du bien. L’inconscient est en permanence sollicité par des sensations, des souvenirs. Chaque objet est porteur d’une énergie qu’il convient d’évaluer afin de savoir si elle est compatible avec la nôtre.
Voici quelques questions à se poser afin de bien s’entourer : « Cet objet me fait-il du bien ? Cette couleur m’apporte t-elle du réconfort ? Ce cadre m’inspire t-il de la joie ou de la mélancolie ? ». De même, les objets cassés ou rafistolés n’ont pas leur place si votre santé vous importe : symboliquement, ce qui est cassé chez vous, est cassé à l’intérieur de vous.

Trouvez ce qu’il y a de meilleur pour vous

Organisez les pièces en fonction de vos activités :

Chaque activité majeure a un endroit qui lui est dédié. Difficile de travailler dans le salon lorsque les enfants y jouent. Une chambre n’a pas vocation à être un salon TV mais bien le lieu du ressourcement et de l’intimité. Une bibliothèque croulant sous les ouvrages ne fait pas une bonne tête de lit si vous dormez mal.
Accordez autant d’importance aux activités yin (lecture, repas, détente…) qu’aux activités yang (jeux, sport…). Privilégiez aussi les formes non agressives (évitez pointes et angles saillants) et les proportions équilibrées dans un esprit d’harmonie.

Choisissez le bon endroit au bon moment

Mettez de la couleur :

Afin de privilégier la détente et le repos, choisissez des couleurs neutres, tendres ou pastels dans les chambres. Pour les enfants, le coin nuit devra être symboliquement séparé du coin jeux, que ce soit par de la couleur ou du mobilier. Les tons vifs conviennent aux pièces où la convivialité et la créativité sont stimulées, comme la cuisine ou la salle à manger.
En règle générale, demandez-vous quelle lumière renvoie la couleur que vous choisissez. Le rose symbolise la tendresse, la romance. Le rouge relève de la passion. Le vert nous rappelle notre lien à la nature, alors que le noir, symbole de l’eau, favorisera une certaine forme d’introspection.

La couleur, c’est la lumière. La lumière, c’est le Qi. Le Qi, c’est la vie.
(1) Les 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise sont le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau.
(2) Le Qi (prononcer Chi) est l’élément invisible qui nous entoure, il est le souffle vital, l’énergie qui transporte minéraux et oligo-éléments. De manière inconsciente et permanente, nous inspirons et vibrons avec le Qi.

Auteur : Caroline Lamassoure
Expert Feng Shui - www.fengshui-lab.eu
Réservez une consultation avec Caroline sur BLISS YOU !

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie ou Bien-être !

A lire aussi :

> Pollution intérieur : petit guide des plantes dépolluantes
> QI : comment harmoniser notre énergie vitale grâce à l'acupuncture ?
> Méditation : comment méditer à la maison ?
> 5 conseils pour ne plus subir les nouvelles technologies
> Mindfulness : vivre en pleine conscience
> Le bullet journal : bénéfique pour notre santé mentale