Voyages : partez bien vaccinés !

Publié par : rédaction Onmeda (17. juillet 2018)

© iStock

Partir en vacances à l'autre bout du monde, découvrir d'autres cultures, d'autres façon de vivre, les voyages peuvent changer une vie. Afin de ne rapporter avec soi uniquement de bons souvenirs, il est nécessaire de ne pas négliger la vaccination avant de se rendre dans le pays de vos rêves.

Pour voyager dans certains lieux du globe, une vaccination peut être exigée par les autorités pour autoriser l'entrée sur le territoire, avec présentation d'un certificat médical de vaccination, comme c'est le cas pour le vaccin contre la fièvre jaune pour un voyage dans une zone intertropicale d'Afrique ou d'Amérique du Sud ou le vaccin contre la méningite à méningocoque pour les pèlerins se rendant à la Mecque.

La fièvre jaune peut aussi être présente dans d'autres zones que les zones obligatoires, il peut être fortement conseillé de le faire également. Cette vaccination se fait uniquement dans des centres spécialisés dans la vaccination pour la fièvre jaune. Toutes les démarches s'effectuent dans le centre.

Les vaccins recommandés :

Il est tout d'abord recommandé d'être à jour concernant les vaccins courants (diphtérie, tétanos, poliomyélite, tuberculose, rougeole, oreillons, rubéole…) en France avant de voyager. Ensuite, suivant la zone concernée, d'autres vaccins peuvent être nécessaires pour éviter de prendre des risques. A titre d'exemple, on peut citer les principaux vaccins : le vaccin contre l'hépatite A, pour tous les voyages où le niveau sanitaire est jugé insuffisant, ou le vaccin contre la typhoïde, principalement quand on voyage dans des conditions d'hygiène rudimentaires notamment dans des pays ou la maladie est présente (comme en Inde).

Comment procéder ?

  • Quels vaccins ?

Pour bien préparer son voyage, il est important de prévoir ces démarches bien en amont du départ, déjà parce que l'efficacité d'un vaccin n'est pas immédiate, l'immunité pouvant mettre quelques jours à se développer, ensuite parce qu'il peut être compliqué de tout faire rapidement (principalement parce que des ruptures d’approvisionnement de ces vaccins peuvent arriver). Commencer à s'en occuper 2 à 3 mois avant le départ permet de préparer les différentes étapes sereinement.

Aller sur les sites internet des ambassades des pays concernés permet de rapidement trouver l'information. L'agence de voyage ou la compagnie aérienne peut aussi vous renseigner, ainsi que les sites du ministère de la santé comme Vaccination Info Service.

  • Qui consulter ?

En premier lieu votre médecin traitant. Ces vaccins nécessitent parfois des ordonnances, un passage chez le médecin est donc nécessaire. Il vérifiera si ces vaccins sont aussi compatibles avec votre état de santé, et vous donnera des conseils supplémentaires si besoin.

Une fois l'ordonnance obtenue, votre pharmacien de quartier peut soit disposer de ces vaccins dans son officine, soit les commander rapidement.

Une fois les vaccins délivrés par votre pharmacien, il faut retourner chez le médecin pour effectuer l'injection et les éventuels certificats de vaccination.

En cas de rupture d'approvisionnement, ou de procédure un peu plus urgente (départ imprévu, avec peu de marge de temps pour effectuer les démarches), il existe des centres de vaccination internationaux (dans certains hôpitaux, ou bien des centres gérés par des municipalités ou des compagnies aériennes, ou des centres comme le centre de vaccination de l'institut pasteur), ainsi que des centres spécialisés dans la vaccination de la fièvre jaune. En cas de difficulté d'approvisionnement, ces centres sont souvent livrés en premier. Il y a souvent des stocks d'urgence dans les laboratoires et un coup de téléphone avant de se rendre sur les lieux peut vous permettre de savoir si ceux-ci ont été approvisionné (parfois même les sites internet de certains centres précisent quels vaccins sont disponibles quasiment en temps réel).

Un des intérêts supplémentaires et non négligeables des centres de vaccination, outre la disponibilité des vaccins, c'est la présence sur place de médecins généralistes, ce qui évite de multiplier les consultations et les délais entre les différentes étapes. Sans avoir besoin de consulter avant, vous pouvez arriver dans un centre avec votre carnet de vaccination, votre carte vitale et carte d'identité/autorisation des représentants légaux pour les mineurs et vous pouvez réaliser tout le nécessaire sur place. Certains centres prennent sans rendez-vous, n'hésitez pas à appeler le centre avant de vous y rendre.

  • Les coûts

Les vaccins pour les départs à l'étranger sont, pour la plupart, non remboursés par la sécurité sociale. Leurs prix peuvent être assez élevés. Avant de décider de faire un voyage, c'est donc un coût important (pouvant souvent atteindre plus d'une centaine d'euros par personne) qu'il faut prendre en compte lorsqu'on fait le budget de ses vacances.

En cas de voyage dans le cadre du travail, l'employeur peut les prendre en charge. Certaines mutuelles comprennent également dans leur prise en charge des forfaits concernant les vaccins, voire même les remboursent entièrement.

Auteur: Tiphaine de Rostolan