publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Violences conjugales et femmes immigrées

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Violences conjugales et femmes immigrées



    Bonjour à toutes, je sais que ca peut paraître mal vu d'être sur ce forum. Je suis étudiante assistante sociale et je travaille sur les femmes maghrebines (venues par regroupement familial) enfermées dans une relation de violences conjugales. G constaté que l'éducation dans le pays d'origine (maroc, algérie) était vecteur d'une image négative de la femme : soumise aux hommes. La tradition est également forte. Ce qui m'alerte le plus, c le cadre juridique en france. En effet, une femme étrangère qui arrive en france par regoupement ne peut se séparer de son mari les 3 premières années (loi sarkozy 2006)de son arrivée sauf k de violences conjugales mais à condition de les prouver. En plus, les accords bilatéraux franco algérien reconnaissent l'application du code de la famille algérien. Un algérien peut aller en algérie répudier sa femme et revenir en france pour demander l'application du jugement (éxequatur). Si la femme ne se défend pas (car elle ne connait pas ses droits et la langue), la décision serait prise en sa défaveur.
    C'est cette réalité qui m'inquiétude dans ma future pratique professionnelle.
    Je fais par le biais de ce forum un appel au témoignages qui me permettraient de dénoncer, par mon mémoire, ces injustices.

  • Violences conjugales et femmes immigrées



    Bonjour,

    Je suis étudiante en 3ème année de Diplôme d'Etat de Conseillère ESF, et j'effectue également un mémoire sur les femmes immigrées victimes de violences conjugales.
    Plus précisément sur la "double violence" qu'elles peuvent subir. (violence conjugale et violence administrative au regard du droit au séjour)

    Pour affirmer mon hypothèse je dois effectuer des études de cas, donc je dois rencontrer des femmes.
    Le problème est, que j'ai de grandes difficultés à avoir des témoignages.
    J'attends des réponses de structures mais à ce jour toujours rien.
    (je suis en contact avec la Cimade, des Chrs, et le Rajfire)
    Je me permets d'adresser ce mail, afin d'avoir si possible, quelques témoignages.

    Je vous remercie par avance.

    Commentaire


    • Violences conjugales



      t sujet m'intereesee peux tu en dire un peu plus

      merci

      Commentaire


      • Violences conjugales



        t sujet m'intereesee peux tu en dire un peu plus

        merci

        mon mail bekheira_soria@yhaoo.fr

        je suis ass 2ieme annee et je traite memoire similaire

        Commentaire


        • Violences conjugales et femmes immigrées
          Violences conjugales et femmes immigrées



          bonjour je suis également en 3eme anné cesf et j'ai un sujet de mémoire similaire au tien j'ai du mal a emettre mon hypothèse et il est tres difficile de travailler sur ce sujet je te souhaite bon courage
          est ce que tu as eu des réponses?

          Commentaire


          • Violences conjugales et femmes immigrées
            Je suis concerné



            bonjour je suis une femme algérienne de 27 ans je suis en france depuis un an , je suis rentré en france avec un visa long sejour suite a un mariage forcé qui s'est passé en algerie avec un monsieur algérien de nationalité francaise , le mariage a était retranscrit en france , j'etait en cdi en algerie avec un emploi dans limmobilier je n"avait aucun interet a enir en france mes parents on recus une somme de 2000 euro pour ce mariage et monsieur a éxigé un certificat de verginité ( je suis en, posession de cette piece) .je me suis retrouvé avec cet homme qui me violé et m'enfermé , quand j'ai refusé de porté le voile il ma mise dehors ca fait un an que je vit dans un foyer a melun sachant que javait un titre de sejiour de 1 an qui a expiré en juin 2008 par la suite j'ai déposé un dossier a la préfecture qui ma donné un recipicé de 3 mois en attente ,dans mon dossier y'avait une attestation de psychologue et une pleinte au procurreur de la république , pour l'instant je suis en instance de divorce avec ordonnance de non conciliation et mon mari doit me versé une pension .que je n'ai jamais recu , je ne sais pas ce que je vais devenir et ma famille en algerie a coupé les ponds pour desohnneur et je risque ma vie si je retoune en algerie en plus je suis avec un autre homme francais depuis 9 mois et on compte faire notre vie ensemble ,je serai marqué a jamais par ce que j'ai vecu avec mon mari c'etait horrible je tient a témoigné merci

            Commentaire


            • Je suis concerné
              :?:



              salut dans le code civile algerien on peux pas obliger la femme a se marier par la force donc la femme algerienne a ses droit mm la mesulmamte

              Commentaire


              • Je suis concerné
                De l'aide svp



                bonjour
                s'il vous plai madame jai besoin de tes conseils parseke je suis dans le meme cas que vous svp jai besoin de tes conseils et keske vous avez fait pour les demarches voici mon adresse mail toutou.27@live.fr svp fi wajh rabbi car moi aussi il me tabasser

                Commentaire

                Publicité

                publicité

                Chargement...
                X