publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maintenant je sais, jai étai abusé et masturbé petit garçon

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maintenant je sais, jai étai abusé et masturbé petit garçon



    Petit garçon je passais toutes mes vacances dété à la campagne dans un ferme très isolée.
    Cétait super petit citadin je découvrais de nouveaux horizons.
    Mes parent navaient pas le temps de soccuper de moi donc ils me confiaient à une famille de paysans.
    Jaimais bien moccupé des petit veaux des poules des poussins enfin tout ce que lon peut trouver dans une ferme jallais au jardin dans les champs faire les moissons rentre les foins chercher les vaches pour les traire.
    Dadorais toutes ces activités, pourtant bien quau début, trop petit pour y prêter attention et surtout trop petit pour nopposer à la volonté des grand plus tard jétait gêné dêtre tout le temps tout nu.
    Rien sur le dos rien sur les fesses même quant il pleuvait juste des sandalettes aux pieds.
    Je me souviens avoir demandé pourquoi ils me mettent continuellement tout nu même pas un slip pour aller faire les courses dans le village.
    Il me répondaient, sest pour ne pas abîmer mes vêtements me faire profiter du soleil et pour mapprendre a être propre.
    Cest vrais que jais fait pipi au lit jusquà lâge de 15 ans et dans mes pantalons jusquà lâge de 12 ans.
    Dans le village tout le monde savait que jétais un petit garçon tout nu. lorsquil y avait des gens qui venaient à la ferme ils me voyaient nu, une fois lorsque le médecin est venu il ma touchait pour savoir si génialement jai bien constitué la boulangère avait toujours une bonne excuse pour que je reste plus longtemps un bonbon, un gâteau, un petit servis à lui rendre.
    Sest bien plus tard que jai compris pourquoi jétais temps aimé par tous dans ce petit village.
    Lorsque jy était en vacance, jétait le seul enfant, comme jallais et venais nu à travers les rues du village les gens aimaient me faire rentrer chez eux et me choyaient.
    Je me souviens très bien tellement ça mavais humilier, la première fois que mes parents sont venue me voir en vacance jétais comme dhabitude nu et lorsque ils mappelaient je ne voulais pas sortir de ma cachette sest en ce moquant de moi quils sont venu me chercher.
    Comme sétait une famille très pauvre, pour faire prendre mon bain sétait debout dans un seau rempli deaux dans la cuisine ou dehors.
    Le gens maimais tellement javais souvent droit à des bisous des papouilles jétait le chouchou de la famille.
    Un soir âgé de 9ans alors que javais déjà passé plusieurs fois des vacances dété chez eux, pendant que je me faisais laver comme dhabitude dans la cuisine nu debout dans un seau deau jeu une érection.
    Bien sur tout le monde sen aperçu, les moqueries commencèrent ils touchèrent mon zizi le faisait sautillait du bout des doits me manipulèrent mes testicules et me donnèrent des claques sur les fesses et les cuisses puis ils faisait ce que je sais être aujourdhui des masturbations.
    Depuis ce jour là, soit ils me masturbaient souvent pendant mon bain mais ça pouvait être aussi à nimporte quel moment de la journée ou ils me demandaient de me masturber moi-même.
    Aux débuts encore impubère rien dautre ne ce passé je comprit plus tard ils voulaient voir mon sperme ce qui marriva à lâge de 12 ans en vacance chez et devant eux.
    Ce jour là ju droit a une terrible fessée et tout le village lu su et mes parents aussi.
    De ce jour là je devais me masturber devant eux pour ne pas le faire dans mon lit disaient ils.
    Jaimerais savoir si dautres garçons ont eu à subir ce genre de choses

  • Idem



    Je viens de l aissé un message a kindy7322 sur le sujet viole entre mineur.Lis le.
    Ce que je retiens de ton témoignage c est surtout le fait que comme beaucoup de garcon tu as percuté que bien plus tard ce que l on t avais fait. Pour en avoir pas mal parlé tout ces temps avec d autres hommes, la quasi totalité n ont jamais rien dit et surtout ont réalisé beaucoup plus tard la portée de ce qu il avait subit. Il est vrai que chez un garcon les attouchements sont suivit de jouissance a la différence des filles qui hormis la douleur ou la honte n'eprouve pas de plaisir. Pour un garcon etre masturbe ou subir une fellation meme contre son grés entraine un plaisir qui perturbe la notion d'agression. C'est comme cela que je le ressens

    Commentaire


    • Moi aussi je suis une victime



      salut, je m'appelle marine et j'ai été violée à l'âge de 5 ans par mon grand père et il m'a également obligée à lui faire une fellation, je ne me souviens que d'une fois très marquante mais ... est probablement produit pendant des années car il me gardait dans sa maison pendant des jours avec ma folle de gran-mère, encore aujourd'hui je m'en veux quelquefois de ne pas m'être révoltée même si je sais que je n'y pouvais rien. j'ai 21 ans maintenant et je suis incapable de faire confiance aux hommes et pourtant j'aimerais vivre une belle histoire, j'aimerais bien discuter avec un homme qui a connu la même chose que moi car je ne sais pas, je me dis que peut-être ça pourrait m'aider. enfin voila si tu veux discuter ce sera avec plaisir, c'est drôle je me dis que j'arrivais peut-être à faire confiance qu'à des hommes qui ont été maltraités, ils sont sans doute plus à même de comprendre. bonne chance et peut-être à bientôt. marine.

      Commentaire


      • Réponse a igoro



        ce qui mes arrivé est similaire a ton histoire
        j'avais 10 ans j'été en vacances dans le Jura cher des amis
        de mes parents.
        au début c'était bien piscine, escalade, velo, kayak,
        je m'entendais bien avec leurs fils que je considéré
        comme un grand frère je buvais ces paroles
        et ce qu'il me disait j'y croyais dur comme fer.
        un jour il a dit qu'il me trouvait très beau et qu'il aimer
        mes petites fesses blanche comme il les appeller souvent
        puis il me carresser les fesses en me disant que se qu'il fesait c'était
        pour être accepter par le seigneur car ils était très croyant, et quand me laissant faire je serait accepter par le seigneur.
        puis il me fesait dormir dans sa chambre il me fesait dormir nue avec lui
        pour ne pas avoir chaud et il commencer a me toucher
        jusqu'au moment ou il m'as dit enlve mon slip et touche mon zizi dure
        est le seigneur t'ouvrira ses portes
        ensuite il me caresser encore et encore avec ses mains ou ça ceinture pour me faire avoir une érections ensuite il frotait son sexe sur moi puis il
        me fesait pipi dessus en disant que sa purifier mon âme
        moi je ne disait rien j'avais peur qu'il me frappe
        car des fois il baisser mon maillot de bain et il me donnait des fesser.
        Un vendredi il à fait venir un de ses copains cher lui pour passer le week end car ses parents était pas là, pendant le week end il m'ont mis tout nue il prennais des bains avec moi il me toucher il se frotter contre moi il me masturber
        puis il sont aller plus loin il m'ont violé dans tout les sens du therme pendant tout le week end, il me daisait de rien dire sinon il me frapperais plus fort sur les fesses, je pouvais même pas m'assoire tellement j'avais malet sa a durée pendant 1 mois tout les jours toutes les nuits.
        sa fait 12 ans que sa s'est passer je n'ai jamais pue le dire a mes parents
        c'est le psy que j'allais voir qu'il leur a dit.
        l'année dernier j'y suis retourner dans le but de savoir le pourquoi du comment
        la seul choses qu'il m'as dit c'est qu'il été désolé de tout ce qu'il m'avait fait et que a 15 ans on voulait tous découvrire le sexe.
        bref depuis sa me hante, j'ai fait des séances d'hypnose pour oublier tout sa
        et finalement je ne peut pas oublier. c'est une partie brisée de ma vie et je fait moins confiance au gens.

        Commentaire


        • Idem



          Il m'est arriver presque la meme chose c'etait il y a 2 ans un garcon m'avait influencer et m'avait forcer a lui faire une fellation chez lui, cette histoire a durer plusieur mois, il voulais que lon prenne des bains ensemble il me tripoter meme a l'ecole et il me donner des frappes sur les fesses.
          Cette histoire ma traumatiser mes parents ne le savent meme pas et je me sen moin seul en sachant que d'autre au vécu cela.
          A cette epoque javais 12 ans et maintenant j'en ai 14 ans et jen ai parler a personne au paravant. Donc dite le moi si je dois le dire a mes parents ou non ?

          Commentaire


          • Idem



            Il m'est arriver une histoire presque pareil s'etait il ya 2 ans et javais 12 ans.
            J'etait ami avec un garcon et ce garcon m'acait forcer a lui faire une fellation chez lui puis les choses on empirer, il a commencer a vouloir prendre des douches avec moi, dormir avec moi et sachant que j'etait tres influensable je l'ai fait.
            Cela a durer plusieur mois puis cette hisoire ma tellement tromatiser que jai quitter l'ecole ou il etait pour essayer d'oublier tout ça et de redemarer a zero mais depuis 2 ans je ne dort plus de la nuit, je me sen moins seul en sachant que d'autre ont vecu cela et que je voulais savoir si je devais le dire a mes parents et arreter de le caher a tout le monde aujourd'hui j'ai 14 ans et jusque la jen ai parler a personne. je n'ose meme plus me montrer tout nu devant d'autre garcons. Sil vous plait aidez moi et conseiller moi !

            Commentaire


            • Idem



              Quand j'avais 13 ans (j'en ait 15) , aprés une dispute avec mes parents je suis sortit me ballader dans mon village. Il était a peu prés 17 heures je croit, et en passant dans un petit parc un homme qui était assez agé car il avait quelques cheveux blancs, me demanda si je pouvait l'aider. Je ne compris pas sur le coup et je le suivi, en marchant il m'expliqua qu'il ne pouvait pas atteindre un ses clef tombées sous un siege de sa voiture. Arrivés a sa voiture , la porte était ouverte, je rentrait et me méttait a genou, puis je me penchait éssayant de trouver les clefs, aussitôt l'homme rentra derrière moi ferma la porte et me ligotta a l'aide de menotte, d'une corde et d'un baillon. Me retrouvant piégé j'ai crié, mais je n'émméttait presque aucun bruit a cause du baillon. Une fois immobilisé l'homme baissa mon pantalon et vous connaissez la suite.

              Commentaire


              • Aide



                Bonjour, je fait partie d'1 association qui aide les jeunes garçon victime de toutes sorte d'abus ou d'agression, j'ai moi même été agresser pendant mon enfance.
                Je les encourage a témoigner sur ce forum et a me contacter afin qu'on puisse les aider a évoluer. Si vous n'avez pas le courage de témoigner devant tt le monde, je suis prêt a vs écouter en privé. Bon courage.

                Commentaire


                • Idem
                  Aide



                  oui dis le à tes parents

                  Commentaire


                  • Votre témoignage



                    Bonjour, moi aussi j'ai vécu nu à la campagne , j'avais une blouse grise, les gens de mon village aimaient tripoté mon sexe , ma mère me lavait tout nu au bassin, , jusqu'à l'âge de 12 ans , je n'ai jamais eu de sous vétements, pas de slips,pas de maillot de corps , surprise à l'école communale,il y avait la visite médicale, les garçons étaient en slips obligatoire , je n'osais pas me mettre tout nu avec mes camarades de classe, je suis allé voir le docteur en culotte courte , j'ai dit je n'ai pas de slips, il me dit, quitté votre short, honte d'être tout nu à la consultation médicale , une fois terminé, j'ai pris mes habits ,je me suis habillé au fond de la classe , les éléves ont marrés de moi, vu mon pénis,fesses ,tout , lorsque nous sommes un enfant autrefois, on aimait voir le sexe,pénis , les interessaient aux garçons completement nu

                    Commentaire


                    • Votre témoignage de la nudité



                      Bonjour , autrefois il était normal, que les gens interessaient au sexe du garçon , ma mère me lavait tout nu au bassin, les passants me regardaient, jusq'à l''âge de 11 ans , jen'ai jamis eu de slips, ni maillot de corps, c'était le short très court ( culotte ) je me souviens lorsque j'allais à l'école communale , un matin ,il y avait la visite médicale des garçons qui étaient déjà en slips , j'étais embarrassé de me mettre tout nu , je suis allé voir le docteur qui n'avait pas commencé la consultation , à voie basse, j'ai dit au docteur, je n'ai pas de slips, j'étais en torse nu ,il me dit de quitter le short , tout nu,il m'a consulté, puis il me dit de me rhabiller au fond de la classe , j'ai pris mes habits, tête baissé, les garçons ont marré de moi , vus mon pénis, fesses nus
                      Autrefois, les gens aimaient voir le pénis , tripoté

                      Commentaire


                      • Moi non



                        Je n'ai jamais ete masturbé ou violée mais c'est degueulasse de faiere ça a des enfants si fragile qu'ils peuvent pas s'defendre!
                        Comment des parents peuvent l'accepter et les laisser faire?
                        Je vous plains parce que depuis rien ne s'ra plus jamais demain!!!!!!Désolée

                        Commentaire


                        • Faut il y croire ?



                          A quelle époque ? Quelle date ? Dans quel pays cela se serait-il passé ?

                          Ce texte et de nombreuses réponses ressemblent plus à des fantasmes de pervers qu'à des témoignages de victimes d'abus.

                          De surcroit, quelque soit vos origines, votre langue maternelle, essayez au moins de corriger votre expression et orthographe françaises. Faute de quoi, la lecture devient difficile.

                          Commentaire


                          • Re: Maintenant je sais, jai étai abusé et masturbé petit garçon

                            Réponse a igoro
                            Pauvre toi

                            moi sa resemble a toi sauf que moi cetais pas les fesse qui me frappais mais les testicules meme qui a falu que je me face opperer pcq jai eu un cancer et moi je crois pus personne et je reste chez moi dans ma chambre jai meme des prof priver et tt le kit alors t pas seul

                            Commentaire

                            Publicité

                            publicité

                            Chargement...
                            X