publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aidez moi :-(

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Aidez moi :-(



    Bonjour ..
    Alors voila, jusqu'à présent, je n'arrivais pas a en parler, ni a l'écrire ni rien du tout.
    Ça fait 3ans . Je n'est jamais rien dit a personne, j'ai toujours garder ça dans un coin de ma mémoire en espérant qu'avec le temps ça finirais par disparaitre.
    Ça a toujours plus ou moins marcher, je n'est jamais rien dit a personne, je pensais pouvoir m'en sortir seule.
    Seulement voila, aujourd'hui je craque. Mes cauchemars refont surface, j'ai plus d'appétit, je suis tellement fatiguée. Alors je me lance .
    C'était il y a 3 ans, lors d'une fête chez des amis . J'avais 16ans . Tout le monde avait entre 16 et 20ans environs. Je ne connaissais pas grand monde, mais comme on dit, l'alcool ça rapproche et puis une amie m'a présenté plusieurs personnes, la soirée était tout a fait banale. Sur le coup de 4heures du matin, j'ai eu un gros coup de fatigue, j'étais complètement cuite et je suis montée seule me coucher.
    Il est entrer, a fermer la porte derrière lui. J'ai résisté, je me suis pris un poing. Et puis 2, et il s'est mis a me cogner de toute ses forces. Il a fini par me tenir les mains au dessus de ma tête, il serré si fort mes poignets...
    Il a fait son affaire, me murmurant que j'étais belle, et m'inondant de ces " je sais que t'aime ça". Je n'est rien dit, je n'est pas pleurer ni crier. RIEN. Je suis rester focalisée sur le radio-réveil a coter de moi. 4h21.....4h32....4h44. Et il est reparti, comme si de rien été, me laissant au sol, salie, blessée, humiliée. Avant de sortir, il m'a regarder et m'a dit "merci, j'ai vraiment pris mon pied" .
    J'ai honte, de n'avoir pas crier, de ne m'être pas plus battu pour me défendre, de n'avoir rien dit, de n'avoir jamais porter plainte, bref de n'avoir rien fait a part subir. J'ai honte de moi.

    Ce soir la ma vie n'a pas simplement changée, elle s'est carrément casser la gueule.
    Je suis dessus depuis 13h30 et franchement c'était dur.

  • Arrête de culpabiliser



    Ne pas réagir quand il nous arrive ce genre d'évènements est tout à fait normal pour la simple et bonne raison que tu es totalement paralysée par la peur, une partie de ta conscience te dicte de crier de te débattre ect mais en même temps cette ordure utilise la force contre toi et tout simplement tu as peur de mourrir en te défendant, qu'il te fasse pire, alors tu n'espères qu'une chose que tout s'arrête au plus vite. Tu n'as pas à ressentir de la honte et quand bien même si tu as trop bu et quand bien même toute autre circonstance cet homme t'as forcée à avoir une relation sans ton consentement, tu n'y es pour rien, c'est lui qui devrais mourir de honte d'utiliser sa force physique pour obliger une femme à avoir un rapport.

    Il n'avait aucun droit de t'obliger à faire quelque chose que tu ne souhaitais pas faire C'est ça un abus, forcer la volonté de quelqu'un, quand on respecte les autres on n'a aucun droit de les forcer à faire quoi que ce soit. Les femmes ne sont pas des objets sexuels, si nous ne sommes pas d'accord ils n'ont pas à nous toucher, et quand bien même il aurait été ton conjoint, si tu lui a clairement dit que tu ne voulais pas faire c'est considéré comme un viol par la loi.

    Dernière chose je te conseille vivement d'en parler au moins à un psychotérapeute car les séquelles sont profondes et il ne faudrait pas que cette horrible nuit gâche toute ta vie future. Il est très difficile de se reconstruire seule je te parle hélas par expérience.

    Commentaire


    • Je te comprend



      je te comprend je me suis fais violer pendan 6 ans par mon 1/2 frere
      je te comprend que tu te sens sale
      mais ca va pas sarranger si tu en parle pas etke ta pas de soutien
      si ta besoin de parler tu peux me parler et je te donnerai mon msn

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2009-062009-082009-09

      publicité

      Chargement...
      X