publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Quelle sexualité après des attouchements sexuels pendant l'enfance?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Quelle sexualité après des attouchements sexuels pendant l'enfance?



    Bonjour à toutes!

    J'ai été attouchée par mon père pendant des années.Ma vie sexuelle n'est épanouissante qu'avec des hommes qui me traitent mal, je ne parle pas de violence physique mais psychologique: les hommes qui me disent qu'ils ne sont avec moi que pour le sexe, des hommes pas du tout attentionnés, des hommes qui me parlent mal.J'ai eu beaucoup de partenaires et j'ai constaté qu'avec les hommes avec qui j'ai vécu, qui étaient gentils avec moi, je n'avais plus de désir assez rapidement ce qui finissait toujours par faire échouer la relation .
    J'ai fréquenté pendant 10 ans les cabinets de psys et me suis dit que j'allais essayé les forums comme celui-ci pour avoir vos témoignages.J'aimerais pouvoir désirer des hommes gentils, mais je n'y parviens pas.Y a-t-il des femmes parmi vous qui ont réussi à ne plus être attirées physiquement par des gougeas mais par des hommes biens??Je ne sais pas si cet état de fait tient à mon enfance perturbée par les attouchements sexuels de mon père.Je pensais lui avoir pardonné et avoir dépassé tout ça.

    Merci pour votre aide !

  • Petite princesse!



    Je connais helas ce problème, il vient du fait que tu trouves l'amour sale, et que donc tu ne peux prendre du plaisir que si il t'es imposé, donc tu choisis des hommes brutaux, pour permêtre à ton corp d'exprimer le plaisir. Mais ... est la consequence de tes attouchements, et si tu as fait des annnées de thérapie je ne sais que te conseiller ,pardonner c'est bien mais ça n'efface rien dans ton subconcient, ce qu'il faut je crois c'est que tu fasses un travail sur toi, pour accepter que tu es une fille bien, et que tu as droit au respect .Ton pére pour des raisons que nous ignorons a transgréssé les lois de la vie en touchant ton corp! c'est lui qui est condamnable pas toi ,car l'enfant obéit a la loi , et la loi c'est le père qui la représente, en acceptant des hommes brutaux , tu te replace dans ton scénario de vie passé , tu obéis tout simplement, tu n'as pas de choix à faire , tu restes une petite fille. L'inceste empêche de grandir, on peu rester figé à l'âge des attouchements, c'est ce qu'y explique que il y a tant de pédophiles, ce sont des gens qui ont été abusés, et qui sont si abimés qu'ils ne savent plus se conduire en homme,. Donc toi pour retrouver une vie de vrais femme, tu dois absolument te faire respecter et trouver des hommes gentils qui t'aiment pour ce que tu es ; et surtout pasdes hommes qui te brutalisent mon conseil dans un premier temps, trouve un gentils garçon, et pendant l'amour fantasme sur une obligation ,mais en m^me temps apprend dans le regard des autres ce que tu représente et ce que tu es, je suis sure que tu es une fille trés bien, courage

    Commentaire


    • Bonjour princesse



      IL faut que tu saches que par ton abus, ton inconsciens te refuse le plaisir parce que tu as inscrit en lui que le plaisir lié au sexe , c'est sale! Donc comme une petite fille tu ne peux désobeir, tu n'as pas le choix, lorsque les hommes sont brutaux! Tu peux donc avoir du plaisir puisque tu n'es pas responsable de l'acte et qu'il t'est pratiquement imposé, Lorsque les hommes te respectent ,c'est toi qui choisit d'avoir une relation sexuelle, et celà ne te convient pas parce que à nouveau ton inconscient n'accepte pas; bon si tu faisait un travail sur toi,pour apprendre à t'aimer? Tu n'as aucune responsabilité, dans ce qui t'est arrivée, quel que soit l'âge que tu avait au moment des faits , c'est l'adulte qui est responsable, pas l'enfant, tu m'érites le respect, il y a des abuseurs qui finissent par faire croire à l'enfant qu'il à une part de responsabilitée, voir même qu'il était demandeur, c'est toujours faux , un enfant qui s'assoit sur les genoux du père ,grand père, oncle ect..; ne se doute pas que un adulte qui l'aime y voit un appel au sexe, c'est ladulte le malade ,pas l'enfant

      Commentaire


      • Aucun remède miracle



        Bonjour Princesse , je viens de lire ton message et je crois que malheureusement il n'y a pas de possibilité d'oublier ce fait là . A 12ans mon père m'a fait aussi ce genre de chose , ma sexualité est pour moi quelque chose d'insupportable même avec un mari doux et attentionné ne me forçant jamais malgré son désir " d'amour normal" .
        Il existe bien c'est vrai des thérapeutes qui peuvent aider certaines personnes
        chaque cas ne peut se résoudre et à un moment de notre vie cette petite enfance
        refait surface le sexe devient tabou , en parler choque , un blocage s'est installé
        dans notre mémoire et à 55ans je peux te confirmer que pour moi être seule
        sans sexualité est ancré dans mon cerveau devient chaque jour plus persistant
        La petite fille qui a subi ces attouchements ne se remet jamais , elle fait à l'âge
        de sa maturité sexuelle où lors de la rencontre de l'homme qui partagera sa vie semblant de croire que tout cela va partir de sa mémoire que son conjoint si doux
        amoureux attentif pourra lui faire oublier tous ces maux qui la font tant souffrir .
        FAUX , rien ne vient rayer ce passé douloureux , aussi je comprends ton désarroi
        Mais te comporter comme une p... en te laissant humilier par les hommes n'est
        pas la solution , cette phrase est très dure à entendre je sais pourtant c'est ce que tu fais en ayant relations si brutales . Mon conseil , si je puis t'en donner un
        serai de faire un breack avec toutes relations ayant un but sexuel , de sortir amicalement avec des hommes et des femmes , calmer tes pulsions de ne plus
        te détruire ainsi au risque de tomber un jour sur un pervers qui te mettra à faire le
        trottoir en voyant ta façon de réagir vis à vis des hommes , je penses que tu dois être jeûne , un jour tu rencontreras celui qui deviendra ton mari saura te soutenir
        mais toujours restera au fond de ta mémoire cet épisode de ton enfance , ta vie
        de femme deviendra je te le souhaite plus équilibrée ( en surface ) avançant
        à petits pas , regardant les hommes avec méfiance sans leur faire vraiment
        confiance , si tu arrives à ça alors malgré ton secret enfoui au fond de ton coeur
        tes démons partiront et ta vie sera plus sereine auprès de ce conjoint que tu auras choisi PAR AMOUR . Je t'envoie mon amitié , sois heureuse tu le mérites .
        Bejoute 37 .

        Commentaire


        • .



          il y a beaucoup de garçon qui sont attiré par une fille juste pour le sexe, sa me dégoute et j'ai eu plein de copain comme ça.
          Quand j'avais 5ans, il y avait un homme d'une trentaine d'années qui venait la nuit chez moi pour abuser de moi, mon père rentré tard donc ma mère laissé la porte ouverte et c'est comme ça qu'il a pu rentrer. Je n'ai pas osé le dire mais il y avait ma grande sur de dix ans qui m'a aidé et elle l'a dit à ma place.
          J'habite dans une grande ville donc sa arrive que des personnes de 50ans me touches les fesses, je suis sorti avec un homme de 27ans et un autre de 25ans, j'ai plus d'attirance pour les adultes mais il y a une exception, je suis amoureuse d'un garçon qui est pourtant un adolescent et qui est très gentil et timide ^^
          je l'aime mais je me suis pris un râteau x)
          Mon problème et surement moins pire que toi mais j'ai des amies qui on eu des problèmes avec leurs pères et autres, elles trouvent toutes un gentil garçon
          j'espère que ton problème s'arrangera et que tu sera heureuse.

          Commentaire


          • Bonjour



            j'ai été abuser de mes 3ans a mes 10ans par ma soeur,qui soi disant le fesai car on lui fesai!
            fille de parent divorcer, alor ke j'etais tres jeune, vivant ss le toi d'une mere alcoolique remarier si to ... un de c gougeas qui la batais pratiquement a mort tous les mois ou semaine je ne c plu,prenant part a ces dispute pour sauver ma mere et ma soeur alor ke j'etai "le bébé" ds l'histoire.
            oblige de supporter le regard et les geste deplace et mal sain ke cette homme portais sur moi et ce durant plu de 4 années!
            separer de mon pere et mon frere par cette homme.
            puis par la suite apres avoir sorti ma famille de ts sa en allant chercher des secour pour sortir ma mere des griffe de cet homme,c'est son alcoolisme a elle sa violence et sa maladie que j'ai affronter juska il y a deux ans epoque ou moi meme g ete battu par mon ex compagnon!prtt il paraissai tre calme et se disai boudhiste de confession...
            car deux ou troi semaie avt j'avais ete violéé par un homme a peine rencontrer ki li aussi parraissait droit !et bien il a failli me tuer d'une main le sex ayan pri le dessu sur son cervo!
            de la alor ke g proteger mon enfant pendant et apre ke mon ex compagnon m'ai frapper ma mere a prevenu les service sociau on ma fai kiter ma region et g perdu tt mon entourage et ce soi disan pour se reconstruire...
            reconstruire de rien oui,g cru aller mieu g chercher de l'aide mai gt pommé a la campaggne au domicile de la grd mere de ma fille ,et sous le meme toi que son pere ... qui je ne suis plus depui tre longtemp ce dernier mayan manipuler comme pa deu!
            alors o bou de 5 moi g trouver du travail ds une ville a 3 heure de chez eux,croyant retrover rapidement ma vie de mere Célibataire ... ma fille
            g tapper o porte des assoc
            il mon reprocher de ne pa avoir emmener ma fille en galere ... moi car oui javai le travail mais pas le logement
            alors j'ai continuer et g trouver un t2en 2 moi a peu pre
            mai epuiser je narrivai plu a aller o travail
            du coup g perdu mon emploi
            mais ce ki ma etonner c le nbr d'homme ki e courai derriere alor ke il ny avai pa de place pour sa ds ma tete...
            mai comme je ne connaissai personne je sui aller voir c homme pour me sentir exister,et lorskil on voulu plus je leur ai donner car je me disai ke sae netai kun momen a passer et kapre ikl ferai attention a moi!
            c la kil y eu d confli car ma maison etai devenu une basse cour jcouchai ... mon collok et javai facil troi otre mec
            ski ai bisar c ke j'aime tjs etre desirer!!!
            mai je ne veu pa ... me prenne pour un objet
            mai c homme devenai tro envahissant et je lai rejetai ts sof mon collok
            c alor ke un jour de reflexion sombre je sui aller ds un resto ke connai bien et la g parler ... le cuisto ki,ma completement faite craker
            c'etai un homme droit plein de bon principe doux et attentionner
            mais mois apres mois tous c degrader et a present surtt depui 2 moi date ou on apri un logement ensemble il n'ya pa un jour ss dispute,je revois les mimic de mes ex ds son attitude,il me menace est violent je suis aller a l'hopital il y a deux semaine et hier ecr il ma fraper je l'ai mis dehor mai il a la clef des affaire je ne sais ke fair il est revenu apre les coup ecr en fsan sa victime
            je ne veu pa appeler la police car g deja le jugement pur le viol et aussi mon c deu la son incarcerer!!
            de plus il a bouziller l'enquete sociale ki avai lieu chez moi pour recuperer mon enfant en allant voir la personne qui en ai charger ds son buro en sapitoyans ur lui et montrant les marque de morsur ke je lui ai fai car je me defendrai tjs physiquement je nai pa pu la nuit ou on ma sekestre et violer je regrette de ne pa l'avoir laisser me tuer
            je n'ai pa eu de soin psy
            je nai jms rien di sur ma soeur
            j'ai mal suis perdu
            je ne me sent plu vivre ss ma fille c'etai la seule raison qui me fesai avancer,et maintenant je ne peu ke penser ke c de ma fote!!!!!et aussi de mon vecu,
            mais si c sa alor prkoi continuer????
            mon enfant a un bon cadre de vie finalemen loin de sa mere degeantée et si sa lui evitai tt sa ??c horible!mais je sui nocive alor?

            Commentaire


            • Attouchements sexuels pendant l'enfance, quelles séquelles?



              bonjour à toutes et à tous,

              j'ai été attouché sexuellement par mon oncle de l'age de 5 ans jusqu'à 13 ans. il a également attouché toutes mes soeurs, ses filles, et toutes les petites filles qu'il rencontrait sur son passage. et puis avant que l'on grandissent toutes et que l'on soit en age de se défendre, il est mort du SIDA, il faisait partie des 100 personnes ontaminées par le sang contaminé en 1986.
              grâce au sport, j'ai pu m'en sortir quasiement indemne. pourtant parfois, j'ai l'impression que je perd les pédales pour des broutilles. je suis hyper sensible, facilement irritable et j'ai un sale caractère. à tel point que je manque de confiance en moi. j'ai toujours l'impression que les gens ne m'aiment pas. jusqu'à environ 25 ans, je croyais avoir surmonté facilement ce traumatisme. mais depuis que j'ai eu des enfants et plus je vieilli, et plus j'ai du mal a voir les gens. je me méfis de tout le monde, j'ai toujours peur pour mes enfants, je fais des cauchemards, je fais de l'insomnie, et j'ai peur de tout.
              en plus pendant des années je me suis demandée si il ne nous avait pas refilé le sida à toutes.
              mon plus grand regret c'est qu'il soit mort trop vite. j'aurais aimé le faire payer autrement et surtout que cela vienne de toutes ses victimes qu'il laisse derrière lui.
              quand j'étais petite, j'avais peur de le dire, bien sûre il nous menaçait. et puis un jour on a franchit le pas, j'en ai parlé à ma cousine qui m'a dis que elle aussi était victime et on s'est aperçu que l'on était beaucoup de victime. du coup, on s'est sentie plus forte. on se cachait toutes ensemble pour ne pas qu'il nous trouve. un jour, on a décider de le dire à ma grand mère. elle nous à répondu qu'il ne fallait surtout pas en parler car mon grand père était cardiaque et qu'il pourrait avoir une crise. elle ne nous a pas cru bien sûr. Plus tard j'en ai parlé à ma mère, qui ne m'a pas cru non plus, ou du moins qui ne parlait plus quand moi je lui en parlait. c'était une histoire tabou, il ne fallait surtout pas en parler.
              desfois j'ai l'impression que des histoires comme celle-ci il y en a dans toutes les familles et franchement ça m'inquiète!
              je ne sais pas si je devrais consulter un psy, j'ai l'impression que le mal est là depuis bien trop longtemps, j'ai 32 ans aujourd'hui et pourtant certaines images sont là comme si c'était hier. j'ai l'impression qu'il m'a volé mon enfance car j'ai des souvenirs de l'age de 5 ans comme si je pensais déjà comme une adulte.

              Commentaire


              • Re: Quelle sexualité après des attouchements sexuels pendant l'enfance?

                Petite princesse!
                Besoin d'aide

                bonjour ptt princesse, je lis avec attention tous vos messages postés sur le forum, j'ai froid dans le dos. Je vis avec ma ptt cherie depuis cinq ans et a force d'amour j'ai fini par comprendre et donc découvrir qu'il y a quinzes quelque chose est arrivé, sa sexualité est étrange, je cherche a comprendre, je voudrai qu'elle soie heureuse mais je ne sais plus comment faire et inconsciemment elle m'entraîne dans sa spirale ! Oui je voudrai comprendre comment je pourrai faire du mieux qu'il peut et ne pas être maladroit ! Merci bcp

                Commentaire


                • Re: Quelle sexualité après des attouchements sexuels pendant l'enfance?

                  Bonjours,

                  J'ai aussi eu des attouchement à l'école en CP ça à durer 2 ans.. et c'est vrai que maintenant j'ai 18 ans et sa devient très difficile pour moi de passer au préliminaire.. j'ai un copain, il essaye de comprendre mais je pense qu'il ne comprend pas.
                  Je me sent prête a le faire mais des au passage à l'acte le passé refait surface et je me bloque, je suis un peut comme " princesse " mes copain on toujours été des garçons extrêmement virile et la je suis avec mon copain qui est un garçons très gentil, calme, doux mais ça m'énerve moitier.. j'ai du mal a comprendre ma réaction.
                  je suis rendu a un stade ou je ne m'accepte plus, je deviens désagréable quand il me touche..
                  Savoir qu'il n'y a pas que moi qui ressent ça, sa me fait énormément de bien.

                  J'aimerais réussir a passer outre !
                  Merci à vous

                  Commentaire


                  • Re: Quelle sexualité après des attouchements sexuels pendant l'enfance?

                    Bonjour,

                    Je suis étudiante en Master 2 en Sciences de la famille et du couple, à l'UCL( Université Catholique de Louvain-la-Neuve, Belgique). Dans le cadre de mémoire qui porte sur les victimes d'abus sexuels commis par des femmes, pendant l'enfance ou l'adolescence, je recherche des témoignages de personnes ayant vécu cette expérience.

                    Je souhaite par ces entretiens donner la parole aux victimes, encore très peu reconnues dans notre société, et au sein du milieu professionnel. J'aimerais mieux connaître l'impact que des abus commis par des femmes ont sur les victimes, et les significations qu'eux-mêmes donnent de ces abus.

                    Les entretiens se dérouleront strictement dans le cadre de mon mémoire. Les témoignages seront anonymes, c'est-à-dire que les noms, prénoms ou autres éléments pouvant décrire la personne seront modifiés.

                    Si vous souhaitez témoigner dans le cadre de mes recherches, vous pouvez me contacter à l'adresse suivante:
                    vanessa.piot@student. uclouvain.be

                    D'avance, merci pour votre collaboration,

                    Piot Vanessa

                    Commentaire

                    Publicité

                    publicité

                    Chargement...
                    X