publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Violée au sein de mon couple je n'arrive pas à me reconstruire

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Violée au sein de mon couple je n'arrive pas à me reconstruire



    Bonjour, j'ai rencontré mon futur mari à l'âge de 17 ans après moins de deux mois ensemble je suis tombée enceinte de façon volontaire de ma part et de la sienne. Je l'ai appris à un mois et j'ai commencé à avoir de terribles nausée qui m'affaiblissaient beaucoup d'autant plus qu'elles m'empêchaient 90% du temps de m'alimenter j'ai perdu 5 kg. Ma libido en a beaucoup été affectée c'est là que les viols ont commencé... Considérant que je n'avait pas le droit de lui refuser le droit de "faire l'amour" aussi souvent qu'avant ma grossesse et ignorant totalement mes nausées, ma fatigue et les contractions qui ont suivies à partir du quatrième mois de grossesse, mon conjoint a pris l'habitude de se faire du bien tout seul en m'utilisant comme un objet. Que je dise non ou que je ne dise rien ne changeait rien. Le plus dur été de me retrouvée seule dans la salle de bain pleurant avec des contractions horribles et lui qui dormait tranquillement. J'étais jeune et naïve et j'ai cru qu'avec l'arrivée du bébé tout s'arrangerait, j'ai donc pris des conseils auprès de mes amis pour reprendre rapidement une activité sexuelle parce-que sinon je ne m'en sentais pas capable. Malheureusement rien ne s'est passé de bonne façon. Après m'avoir obligé à avoir un rapport avec lui pour accélérer l'arrivée de notre enfant il n'a cessé de me reprocher ma lenteur à accoucher et quand le bébé a été là il ne pensait déjà qu'à une chose écarter l'enfant et m'avoir pour lui tout seul et bien sûr reprendre les rapports. Malgré tout ça j'ai écouté mes amies (qui ne savaient pas le reste) et dès que ça a été possible je me suis bien habillée, je lui ai préparé un bon repas et lui ai fait comprendre que j'étais prête à reprendre mais qu'il lui fallait être doux pour ne pas raviver les douleurs. Il n'a rien écouter et m'a fat très mal. Je n'ai pas voulu qu'il me touche pendant 3 semaines d'autant qu'il avait ravivé les saignements après accouchement. Les viols se sont reproduis et les humiliations aussi. Depuis nous avons eu 2 autres enfants un voulu et l'autre non et à chaque fois ça a été très difficile. Pour le deuxième j'ai du me bagarrer pour qu'il accepte de mettre un préservatif pour ne pas que le sperme me déclenche des contractions... La dernière grossesse a été un peu moins difficile parce-que les viols se sont quasiment arrêtés mais il est resté toujours aussi pressent. Depuis quelques mois il m'a demandé pardon pour ses actes et pour avoir failli partir avec son ex avant notre mariage mais je n'arrive pas à passer par dessus d'autant qu'il me reproche toujours d'avoir "changer" à l'annonce de la grossesse de notre premier enfant en gros c'est de ma faute quoi... Certes son comportement c'est amélioré mais il reste pressent et me menace souvent de tout et n'importe quoi pour avoir un rapport le problème c'est que je suis incapable de faire quoi que ce soit avec lui. Je ne supporte plus qu'il m'embrasse et qu'il me touche, rien que le fait de sentir qu'il a envie de moi me dégoûte et me terrorise. On est tout le temps entrain de se disputer et avec la charge des enfants et de la maison je suis épuisée. Je suis allée sur un site qui décrit les symptômes de la dépression et je les ai tous! Comment me reconstruire sans déchirer ma famille?

  • Thérapie de couple



    Bonjour,
    J'imagine le désarroi dans lequel tu te trouves.
    Tu devrais peut être aller voir faire un médecin specialisé genre sexologue ou faire une thérapie avec ton mari, pour voir s' il est possible de repartir sur de bonne base.
    Bon courage.

    Commentaire


    • Oula



      SALUT ma belle tu as vrement u des epreuve mais franchment sur se ke tu as ecri sil te force a faire lamour avec toi ce nes pa du vres amour il ne pense pas a toi a tes douleur a se ke tu pense etc desoler de te dire sa mais il ne te merite pa dutt mm kil a voulu partir ak son ex avan ton mariage franchment c abuse , tu as a ske g bien kompri troi bou de chou il ne fau pa kil resente vos probleme ... eu ossi sera mal , il fau absolumen ke tu mete karte sur table avec ton mari sa doi etre dur pr toi , lidee de teraphie es une bonne idee, mais est ce ke lui laccepteras ... bon courage ma belle ;p

      Commentaire


      • Oula
        Suivie depuis une semaine



        Bonjour je réponds à vos messages, en fait il y a un peu plus d'une semaine je lui ai dit que je ne pouvais plus accepter cette vie et que je voulais partir sauf s'il acceptait que l'on se fasse suivre et que ce soit à certaines conditions. Je crois qu'il a franchement eu peur que je parte vraiment et du coup il a accepter le suivi. Ce n'est facile pour personne mais il a l'air d'avoir compris certaines choses toute fois je reste très méfiante avec ce que j'ai vécu avec lui je sais trop bien qu'il peut parfois être faux. Je tente de me reconstruire moi et de protéger les enfants au maximum. Je garde espoir de sauver notre couple mais bon j'ai été bien clair au moindre problème je pars, hors de question que je revive encore tout ça! Voilà les nouvelles je souhaite continuer à vous en donner de bonnes et merci de votre soutien...

        Commentaire


        • Suivie depuis une semaine
          Super



          bonsoir, je suis heureuse pour toi que sa reparte sur de bonne base malgres le passer que vous avais vecu. s il a fait l effort d accepter c est qu il reconner ses erreur , je te souhait que du bonheur j espere que la therapie va tout arranger tiens nous au courant

          Commentaire


          • Super
            Pas si facile



            En fait ça avait plutôt bien commencé mais je doute beaucoup de mon pouvoir à laisser totalement le passé de côté. Aujourd'hui j'ai craqué... Ce matin il a voulu "essayer" de faire l'amour mais je n'en ai pas été capable ça nous a énervés tous les deux et avec la personne qui nous suit c'est parti en live. L'acceptation de la relation sexuelle fait parti du processus de reconstruction du couple d'après lui mais c'est très dur! Ca fait à peine quelques jours qu'il y a une amélioration du comportement de mon mari et je n'arrive toujours pas à lui faire confiance. Il me dit qu'il a conscience du mal qu'il m'a fait et que lui-même ne comprends pas pourquoi il m'a fait ça et qu'il s'en voudra toute sa vie mais ma souffrance est toujours là. C'est comme si elle me rongeait de l'intérieur, je vis véritablement l'expression "mal à en crever". Ca a duré presque sept ans et c'est dur de faire partir tout ça en seulement quelques jours... Je crois que j'ai vraiment un gros travail sur moi à faire pour évacuer tout ça la souffrance, la colère et la violence. Je ne sais pas si ça aboutira à quelque chose et si j'aurai la force d'accepter d'être heureuse avec l'homme qui a presque détruit ma vie... Heureusement il y a mes enfants , ils me permettent de tenir et puis c'est plus facile maintenant qu'ils sont moins exposés. C'est moi qui ai voulu ce suivi et c'est peut-être moi qui ne vais pas pouvoir mener à terme tout ... est assez ironique de se dire que cette fois c'est moi qui n'aurait pas tenu mais bon c'est comme ça.
            Je vous tiens au courant de la suite des évènements...

            Commentaire


            • De tout coeur avec toi



              je ne panse pas que tu le pourras, ce reconstruire en étant violer une fois et deja dure, impossible d'oublier, impossible de tirer un trait dessus mais alors depuis des année, puis juste après tes grossesses est dure. apres mon accouchement aussi j'ai eus des sainement et il ont repris apres ce que j'ai vécue. Je te comprend, et je suis de tout coeur avec toi, j'esperes que tu sauras faire les bons choix pour toi et pour tes enfants.

              Commentaire


              • Il s'agit d'un malade qu'il faut quitter !



                Je n'arrive pas à comprendre comment réfléchissent ces animaux, avoir supporté tout cela prouve que vous êtes une femme courageuse, forte, et loyale, mais cela ne va malheureusement pas durer si vous continuerez de se soumettre aux désirs sauvages et malsains de votre ( conjoint ). Une femme comme vous, des dizaines d'hommes rêvent d'avoir dans leur vie,
                Bon courage, et si vous avez envie de discuter, je serais toujours là.

                Commentaire

                Publicité

                publicité

                Chargement...
                X