publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Femmes victimes de violences conjugales: besoins de témoignages

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Femmes victimes de violences conjugales: besoins de témoignages



    Bonjour,

    j'effectue actuellement un dossier sur les victimes de violences conjugales et leur reconstruction après la séparation avec leur conjoint.


    Les profils des femmes vivant des violences au sein de leur couple (âge, situation au moment des violences)
    La durée des violences (Combien de temps vous avez subi des violences?)
    Les contraintes rencontrées (Quelles ontété les difficultés que vous avez rencontrées lorsque vous vouliez partir?
    1) Votre entourage vous a-t-il soutenu?

    2)Vers quelles structures vous êtes vous orienté?

    3)Quelle sorte de violences avez-vous vécu: violences économiques, physiques, psychologiques, verbales, administratives?

    4)Quand et pourquoi les violences ont commencées ?
    Comment se passait votre vie de couple quand les violences ont commencées?

    5) Quest-ce que vous ressentiez lorsque vous étiez sous lemprise de votre compagnon?

    6)Quel a été lélément déclencheur dun départ définitif du domicile conjugal?

    7)Que pensez-vous de la mise en place dateliers pour vous aider à vous reconstruire?

    8)Que pensez-vous de lintervention des travailleurs sociaux et des professionnels?

    9)A présent, comment vous sentez-vous? Etes-vous détaché de votre partenaire violent?


    Ca ne prendra qu'une petite dizaine de minutes et votre témoignage est très important pour moi!

    Je vous laisse mon adresse mail: celineauburtin@gmail.com

    (le questionnaire restera anonyme).

    Je remercie par avance toutes celles qui me répondront!

  • Violence conjugale



    Bonjours, j'ai 33 ans j'ai vécu 9 ans avec mon ex conjoint, nous avons construit ensuite il a eu la naissance de mon enfant en 2009. Suite à une hospitalisation de mon conjoint puis un séjours chez sa mère (possessif) , il y a un peu plus de 2 ans, j'étais victime de violences conjugale. il y a environ 3 ans mon conjoint me rabaissait, puis deux mois après la naissance du petit, 2 jours après son retour de chez sa mère les violences verbales et physique se sont déclaraient. La dernière année les violences se répétaient tout les mois toujours avec la même violence, provoquaient souvent par des discutions sur l'éducation de notre fils. Quand nous partions en vacances, à l'extérieur cela se passait très bien. Le 25 avril 2012 j'ai appelé la gendarmerie qui est intervenue a notre domicile, donc Monsieur est reparti chez sa mère. Avant je ne me voyais pas vivre seul, depuis mon dépôt de plainte le 29 avril 2009, j'avais retrouvé mes repères avec mon fils très rapidement même mon petit n'était plus triste et très souriant, ne réclamait pas son père. Ensuite, sous les conseils de mon avocat, mon ex compagnon voyait son fils un week-end sur 2, puis à partir de la fête des mères je ne l'ai plus revu. C'est une situation très difficile, je demande un référé depuis 2 semaines auprès de mon avocate, mais je n'ai actuellement que des promesses. L a gendarmerie ne peut rien faire car il n'y a pas de jugement. Je suis suivie par l'association adaléa, 'l'écoute des femme, qui m'aide pour mon dossier, j'en suis contente. Aujourd'hui je me sens seul, et pourtant j'ai essayé de contacter les mairies, me suis déplacée chez la grand-mère où est mon fils. Même avec beaucoup soutient de mes amis puis mon travail j'ai des difficultés de me battre. Et pourtant je suis une battante. Mon ex conjoint commence de dire que je ne demande pas de nouvelle de mon fils. Cependant, je ne regrette pas d'être séparé de mon ex conjoint, poser plainte s'est très difficile mais après j'étais soulagé car s'était la première fois que j'en parlais puis j'étais bien avec mon fils. La seul chose que je regrette s'est qu'il n'y pas de loi afin de fixer la garde de l'enfant en attendant le jugement, je ne comprends cette situation aujourd'hui qui est injuste! Cependant, je conseille à tous, qui subissent des violences d'appeler une association ou en parler puis de porter plainte.Mais il faut bien choisir son avocat ce qui n'est pas facile. Je haie mon ex aujourd'hui, il m'a fait souffrir puis encore aujourd'hui, en plus il fait tout pour obtenir la garde de mon fils.. Je ferais tous pour récupérer mon petit au plus vite. Merçi de votre écoute, je vous envoie plus de détails par email.

    Commentaire


    • Audreey
      Audreey commenté
      Modifier le commentaire
      Bonjour Madame,
      Étudiante en troisième année de diplôme d'état de conseillère en économie sociale familiale seriez vous d'accord pour témoigner pour mon mémoire ? Ce dernier porte sur les mères victimes de violences conjugales et l'influence que ces violences peuvent avoir sur leur parentalité,
      Bien cordialement

  • Violence conjugale
    Merci ewen 241!



    Bonjour Ewen! Merci beaucoup pour ce témoignage. Il m'apporte beaucoup.

    Par ocontre peux-tu répondre à ces dernières question stp? Je t'en serai très reconnaissante. (tu peux répondre sur le site ou par mail celineauburtin@gmail.com)



    1)Quand et pourquoi les violences ont commencées ?


    2) Quest-ce que vous ressentiez lorsque vous étiez sous lemprise de votre compagnon?


    3)Quel a été lélément déclencheur dun départ définitif du domicile conjugal?

    4) Les contraintes rencontrées lorsque du départ (difficulté de logement etc?)

    5)Que pensez-vous de la mise en place dateliers pour vous aider à vous reconstruire?


    6) Que pensez-vous de lintervention des travailleurs sociaux et des professionnels?


    Merci infiniment...

    Commentaire


    • Bonjour



      je n'ai pas été tappé par mon conjoint mais pire ,j'ai subit des mots durs violents,il me rabaissait sans cesse devant son amie,j en ai bavé ,il a été mon bourreau et moi sa victime,j'ai aimé cet homme et j en suis malheureuse à ce jour car je me pose des questions qu 'ai je fais?pourquoi etait il dur si dur?moi je ne cherchais qu à etre aimer et desirée et je ne comprends pas pourquoi j ai accepté cette humiliation permanente méme devant mes enfants ,il me disait toujours concernant l education de mes filles"enfin si c 'etait moi ça se passerait pas comme celà"
      resultat des courses je l aio ecouté et depuis 3 mois ma fille ainé de 15ans ne veux ni me voir ni me parler,en un instant j'ai tout perdu,ma fierté ,mon honneur,ma vie,ma fille
      je me sens vidée
      des mots toujours des mots durs ,glaciales,personne vers qui me tournait,personne pour m ecouter et en deprime par dessus le marché avec des tendances suicidaires ce site est bien car je me rends compte que je ne suis pas un cas unique
      pourquoi la vie,les gens sont ils cruels envers nous pourquoi?

      Commentaire


      • Bonjour
        Réponse à rosa



        Bonjour Rosa!
        merci beaucoup d'avoir pris le temps de me faire part de votre témoignage. c'est que les mots ça blesse autant que les coups. Les gens sont parfois cruels oui, mais pas tous heureusement. Il faut de tout pour faire un monde comme on dit! RestezJ'aimerais qu on en discute encore , et je souhaite également vous poser mes questions, vous pouvez répondre sur ce site ou par mail : celineauburtin@gmail.com

        Commentaire


        • Violence conjugale



          bonjour,
          La force lors de violence conjugale est certainement de ne pas avoir honte et d'avoir le courage d'en parler à notre entourage...
          Mon conjoint m'a mis un coup de tête il y a quelque mois, j'ai eu le nez fissurer (pas casser mais juste fissurer, c'est la même chose), pyschologiquement sa fait mal. Il y a eu avant le coup impardonnable; les insultes, des propos injurieux, l'humiliation, des bleus sur les bras, me cracher au visage...et j'en passe...
          Je n'ai pas compris pourquoi l'homme avec qui je vis depuis 20 ans, le père de mes deux enfants...pourquoi était il devenu violent ? Je me suis analysée, j'ai analysé ces 20 ans ....et j'ai compris qu'il a joué toute ces années avec moi de façon sournoise et il m'a fallu un travail et me sentir enfin épanouie professionnellement pour me rendre compte de beaucoup de chose...., qu'il calculé à l'heure que je finissait le soir et à l'heure que je rentrait à la maison, je me suis rendu compte que j'étais surveillé car je me justifié sans me rendre compte : du genre les questions ; "tu as fini à qu'elle heure ? ha bon et pourtant j'ai téléphoné à la maison et il n'y avais personne !!! tu étais où ? tu te fou de ma gueule là ? " où alors si je lui disais que j'ai fini par exemple à 17h30 et qu'effectivement j'ai dû partir du bureau à 17h40...il me dis "mais tu rigoles où quoi? j'ai passé devant ton travail et ta voiture étais là encore à 17h35...donc tu mens.."....je mens ? mais non ? 17h30 où 17h40 ? je ne sais plus ? mais ce n'est pas très important...et là je me dis mais pourquoi je me justifie....il arrive a me poussé à bout au point que je me justifie de tout....donc pour ne plus me justifier je cache tout et c'est pire....

          Commentaire


          • Re: Femmes victimes de violences conjugales: besoins de témoignages

            Bonjour,

            ​Dans le cadre de mes études j'effectue également un mémoire sur les violences conjugales, et plus particulièrement : " en quoi les violences conjugales impactent-elle l'insertion sociale des femmes victimes? "

            J'aurais besoin de témoignages de femmes ayant traversé ce genre de situation.

            Je vous laisse mon mail perso pour celles qui accepteraient de me parler de ce qu'elles ont vécu
            lemeunier.anais@hotmail.fr

            Ces témoignages resteront bien sur anonyme, ils me serviront seulement à illustrer mon travail de recherche.


            Merci par avance,


            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2012-062012-072016-05

            publicité

            Chargement...
            X