publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon chum m'a forcé à faire l'amour

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon chum m'a forcé à faire l'amour



    Salut tout le monde,
    j'écris ici parce que j'ai été traumatisé et je n'arrive pas à m'en sortir. J'ai sorti avec un gars pendant plus d'un ans et à partir du 7e mois il s'est mis à me forcer de coucher avec lui. Il me jugeait quand je ne voulait pas, me mettait pleins de pression et narrêtait pas d'insister. Plusieurs fois je ne suis pas arrivée à dire non. Je l'aimais plus que tout et je pensais que si je ne le faisais pas il allait me laisser tomber. Sinon il me touchait ou mettait ses mains sur mes parties intimes et même si je lui disais darrêter il recommençait sans cesse. Je n'en parlais pas parce que je ne voulais pas voir la vérité en face. J'ai fini par tomber en dépression et ensuite il m'accusait ou me descendait parce que j'étais en dépression et j'avais un trouble d'anxiété. Les choses ont commencées à aller mal et il m'a laissée par texto à cause que je n'allais pas bien. Il a virer mon meilleur ami contre moi et mon ex, mon ancien meilleur ami et le meilleur ami de mon ex se sont mis à m'envoyer pleins de messages d'insultes et d'intimidation ainsi qu'une menace. J'ai essayé de me suicider plusieurs fois avant d'aller mieux. Mais ces jours ci le problème est ressortis avec ma psy et c'était la première fois que je racontais vraiment ce qui c'était passé. Maintenant je n'arrive pas à le pardonner et pire encore à me pardonner. Je me sens stupide et idiote et j'ai l'impression que tout est de ma faute. En plus ma petite soeur parle toujours à mon ex alors je n'arrive pas à couper tous les liens et à ne plus y penser. J'ai développer des problèmes de confiance et j'ai l'impression que tous mes amis ont un fusil braqué sur moi. Aidez moi svp!!

  • Je te comprends



    j'ai vécu la même chose, sauf que mon calvaire n'a duré qu'un mois,
    j'avais été violée étant jeune, et ce garçon, mon copain à mes 18 ans, me disait qu'il fallait que je me force pour "préparer le trou" le jour où on coucherait vraiment ensemble, alors il me forcer, m'enfoncer ses doigts ou son penis, je disais non, j'avais mal, mais je finissais par me taire, en me disant que c'était moi qui n'était pas normal, qui voulait juste m'aider, qu'il pensait sûrement bien faire, et que de toute façon, vu que j'étais sa copine, je n'avais pas trop le choix,

    puis on s'est séparé,

    un mois après je commençais la fac de Droit et japprenais qu'un mari qui force sa femme à avoir des rapports sexuels commettait un viol, j'ai donc appris au milieu de 300 personnes que j'avais ENCORE été violée.

    tu ne peux pas savoir comme je me suis sentie sale, ce jour là j'ai du prendre une dizaine de douches, comme ci ça allait me purifier ou que sais je encore, je me suis sentie tellement sale je me disais qu'il ne m'avait pas physiquement retenue ou empêcher de partir, mais l'emprise psychologique qu'il avait sur moi était telle que je ne pouvais pas faire le moindre geste,

    j'ai mis beaucoup de temps à m'en remettre, soit 3 ans,
    et il y a encore 1 ans, j'ai été victime d'harcellement sexuel au travail, j'ai même couché avec le type une ou deux fois, alors que j'en avais pas envie, mais là, mon problème était plutot de me dire: j'ai du faire quelque chose qui lui a fait croire qu'il y avait une possibilité avec moi, si j'arrête maintenant il me pourrira au taff, autant lui donner ce qu'il veut.

    J'ai du attendre le burn out pour me rendre compte que c'était du harcèlement,
    je me pensais guérie mais finalement je n'avais tjr pas réussi à m'imposer et à imposer la volonté de mon corps et en loccurrence le fait de ne pas vouloir coucher avec quelqu'un et que c'était mon droit et que c'était une OBLIGATION de me respecter et de respecter mon choix.

    mais on s'en sort !!

    alors courage,
    si tu as besoin d'en parler, n'hesite pas !

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2013-072013-08

    publicité

    Chargement...
    X