publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La péridurale: quelques infos utiles

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La péridurale: quelques infos utiles



    J'ai trouvé sur un site quelques infos que je souhaitais vous faire partager. A méditer à mon avis...
    J'attend vosavis sur la question:
    LA PERIDURALE





    Le taux national d'utilisation de la péridurale était de 4% en 1981 et d'environ 21% en 1989. Fin 1993, certains parlaient d'une moyenne de 30 voire 40%. Aujourd'hui ce chiffre atteint plus de 80% dans certains maternités.



    En 1998, on estimait que 70.5% des femmes qui accouchent à l'hôpital bénéficient d'une analgésie : dont 58% de péridurale et 8.6% de rachianesthésie. Aujourd'hui on parle de 65% de péridurale, mais je suis persuadée que si on interrogeait les femmes enceintes, 90% souhaiteraient bénéficier d'une péridurale pour leur accouchement.



    La plupart des femmes n'imaginent pas accoucher sans péridurale et certaines n'imaginent pas non plus que la péridurale puisse leur être refusée au dernier moment : si le travail est déjà trop avancé à leur arrivée à l'hôpital, en cas de fièvre, d'infection, de traitement à l'aspirine ou bien si leurs analyses de sang ne sont pas bonnes - troubles de la coagulation. Il arrive aussi dans 10 à 25 % des cas que la péridurale échoue (latéralisation de l'analgésie - on a mal d'un côté mais pas de l'autre - ou bien inefficacité de la péridurale) : une possibilité à laquelle peu de femmes sont préparées. Pour ces femmes là d'ailleurs, l'accouchement risque d'être assez mal vécu : elles ne sont moralement pas prêtes à ce qui les attend, anxiété, manque de préparation à "vivre" les contractions, etc.



    Même si le confort qu'apporte la péridurale n'est plus à démontrer (douleur atténuée ou inexistante, calme de la parturiente, possibilité d'intervenir très rapidement pour une césarienne ou des forceps, surveillance de la parturiente facilitée pour les équipes médicales) il s'agit d'un acte médical "banalisé", dont on oublie fréquemment qu'il comporte - comme tout acte médical - des risques.



    Pour les primipares, des études scientifiques ont montré que le choix d'une péridurale réduisait les chances d'avoir un accouchement normal à moins de 50%.



    Une étude menée en France entre 1991 et 1994 montre à quel point la péridurale influence le déroulement de l'accouchement :


    Sans péridurale Avec péridurale
    Césariennes 11.64% 24.87%
    Forceps 2.48% 16.04%
    Episiotomies 15.06% 47.06%
    Allaitement 75% 58%



    Une femme sous péridurale :

    - est quasi obligatoirement allongée sur le dos : d'où un ralentissement du travail, une moindre ouverture du bassin, une pression plus forte sur le périnée, une compression des vaisseaux sanguins (d'où mauvaise alimentation en oxygène du foetus et risque majoré d'hémorragie post partum), des douleurs dorsales (non perceptibles sur le moment mais attention au "réveil")

    - ne contrôle plus les muscles de sa vessie : elle va donc être sondée (un tube sera placé dans son urètre afin de vider la vessie) d'où un certain inconfort

    - ne contrôle plus les muscles de son utérus : ralentissement des contractions, atonie du plancher pelvien, difficultés d'engagement du foetus : elle voit ainsi la durée de son accouchement prolongée et connaît des difficultés supplémentaires à l'expulsion

    - a trois fois plus de chance de recevoir une perfusion d'ocytocines pour accélérer l'accouchement (qui induit une hypertonie utérine et augment le risque de souffrance foetale)

    - a trois fois plus de chance de subir l'utilisation de forceps pour l'expulsion

    - a plus de chances de subir une épisiotomie ou une césarienne

    - après 5h sous péridurale, sa température augmente (ainsi que celle du bébé): d'où une accélération de son rythme cardiaque et de celui du bébé : d'où une possible détresse foetale dans 5% des cas. De plus si la température du bébé est élevée à la naissance, celui-ci va subir de nombreux examens supplémentaires afin de vérifier l'absence d'infection...



    Parmi les autres effets secondaires possibles, on recense :

    - prurit (démangeaisons) en cas d'utilisation d'opiacés : cela concerne environ 25% des femmes

    - herpès de la bouche chez 15% des femmes sous morphine

    - nausées, vomissements (30%)

    - tremblements

    - hypotension (d'où bradycardie foetale)

    - céphalées

    - abcès au niveau de la piqûre

    - risque d'hémorragie du post partum

    - choc anaphylactique (très rare) : en cas d'allergie au produit injecté

    - paraplégie temporaire ou définitive (très rare également)

    - décès : 2 à 3 femmes par an.



    D'après Blandine Poitevel, sur 455 000 péridurales réalisées par an:

    - entre 45 500 et 113 750 ne donnent pas satisfaction (échec ou latéralisation de la péridurale dans 10 à 25% des cas)

    - entre 4 500 et 9 100 provoquent une brèche de la dure mère (céphalées, douleurs lombaires, photophobie, abcès, méningites)

    - 455 entraînent des complications neurologiques légères

    - 45 entraînent des complications neurologiques sévères

    - 4 entraînent des compressions médullaires

    - 2 à 3 provoquent le décès de la parturiente


    Peu d'études ont été faîtes sur les conséquences d'une péridurale sur le bébé. On estime cependant que celui-ci peut recevoir la même quantité de drogue que la mère (imaginez : vous donnez de la morphine à votre enfant !). Celle-ci met par ailleurs longtemps - parfois plusieurs jours - à être éliminée par le foie du bébé, encore immature. Les bébés nés sous péridurale ont plus de difficultés à prendre le sein. Par ailleurs, la péridurale augmentant le recours à l'ocytocine, les forceps, la césarienne, augmente par là même le risque de complications pour le bébé.



    Les femmes devraient donc se dire : "je vais tenter sans péridurale et si la douleur est trop forte, je demande une péridurale", au lieu de quoi le système actuel incite la majorité des femmes à partir à l'hôpital en se disant : "je vais avoir une péridurale". Les femmes seraient certainement moins nombreuses à choisir d'emblée une péridurale si on ne les y incitaient pas aussi fortement (certaines maternités exercent un véritable chantage sur les parturientes : "faudra pas vous plaindre après"), si les préparations à l'accouchement insistaient plus sur la gestion de la douleur, si les femmes étaient libres de choisir la position qui les soulagent, si elles bénéficiaient d'un véritable soutient au moment de l'accouchement (pour une femme sous péridurale, il n'y a pas "accompagnement" véritable par la sage-femme mais suivi technique et périodique), si elles pouvaient bénéficier de techniques alternatives (sophrologie, relaxation, yoga, chant prénatal, hypnose, acuponcture...), si elles pouvaient bénéficier d'un bain pendant le travail, de l'accompagnement d'une doula, d'un accompagnement global avec une sage-femme qu'elles connaissent parfaitement et en qui elles ont confiance...



    Un document très intéressant sur les risques d'une péridurale :

    Péridurale : choisir en connaissance de cause par Blandine Poitel

  • Attention



    que signifie "Pour les primipares, des études scientifiques ont montré que le choix d'une péridurale réduisait les chances d'avoir un accouchement normal à moins de 50%." ?
    pour beaucoup de mamans accoucher normalement signifie par voie basse, le contraire étant la césarienne.
    Je suppose qu'il faut entendre ici par "normal" : sans déclenchement, sans épisio, sans forceps et sans qu'on leur pousse sur le ventre...
    marie

    Commentaire


    • Attention
      Salut!



      Tu as lu son livre? Et si oui, il est comment?Pourquoi dis-tu qu'elle est givrée? Qu'a t'elle écrit qui t'ait choqué. Étant donné que c'est la 1ère fois que j'entends parler d'elle, j'aimerais avoir ton avis

      Tous les accouchement sont dans la douleur avec ou sans péri je crois. Après peut être tout dépend du degré de souffrance de chacune.
      Pour la péri., même avant de lire cet article, cela me faisait peur car je trouve que ce n'est pas toujours efficace (cf. accouchement de deux de mes amies...)et rien qu'à l'idée d'être scotché sur une table avec pleins de perf, j'en ai des sueurs froides!!

      Commentaire


      • Attention
        Je crois que



        primipare signifie une grossesse simple avec un seul BB

        Commentaire


        • Attention
          Je n'adhère pas à tout ce que dit et fait blandine mais



          mais cette étude citée ne vient pas d'elle.

          on connait trés mal la péri en France. et les mamans sont trés mal informées sur les risques de la péri.
          c'est un simple constat.

          fait une recherche sur le net.
          et tu verras de nombreuses études qui confirmeront les dires de blandine à ce sujet.

          Quand à accoucher chez soit... je pense que seules celles qui l'ont fait peuvent en parler
          et j'en suis :amour: pas par choix personnel mais par choix de mon BB.

          enfin pour être honnête si j'avais pu avoir une SF pratiquant l'AAD, j'aurais spuremnet fait ce choix là en conscience

          biz
          kiki

          Commentaire


          • Rho je crois que je l'avais lu chez mon ancienne sf



            qui était une pro bio....
            Déjà les chiffres donnés ont plus de 1O ans, ca a bien évolué depuis.
            Bien sur qu'il faut envisager d'accoucher sans car il y a quelques contre-indications mais il ne faut pas non plus s'angoisser, la probabilité est plus que minime.
            Suite à la lecture de ce passage, j'en ai parlé à ma gynéco et avec ma nouvelle sf et elles m'ont dit toutes les deux que ca c'était AVANT.... ca évolue constamment. Le ralentissement du travail, les forceps, la cesarienne n'ont plus de lien avec la pose de la péri. Si la péri pose problemes elle sera redosée.
            Et sinon, la péri n'empeche pas d'accoucher sur le coté.

            Ah la la, il y a vraiment des gens particulièrement doués pour faire angoisser et culpabiliser les mamans.

            Commentaire


            • Je crois que
              Primipare signifie



              premier BB.

              le premier BB d'une femme;

              la première fois qu'elle met un enfant au monde quoi

              bizzzzz

              Commentaire


              • Je crois que
                Je ne suis pas d'accord



                Elle dit simplemetn que les femmes sont mal informées.

                que les préparations classiques en maternité ne préparent pas les femmes à accoucher autremnet que sous péridurale.

                Elle dénonce aussi le fait que le personnel des matrenités "classiques" parlent d'accoucher les mamans au lieu de les aider à accoucher.
                la différences est subtiles et pourtant crois moi elle est de taille.
                :-/

                Commentaire


                • Primipare signifie
                  Ah! d'accord,



                  c'est plus clair!
                  Merci pour l'info!

                  Commentaire


                  • Perso
                    Es tu spure que se sont des préjugés ?



                    j'ai eu 3 enfants en "strustures hospitalières" et crois moi je suis tombés deux fois sur des soignants "comme elle les décris".

                    c'est une réalité ou presque même si parfois elle "pousse" !

                    dans les mater on est INFANTILISEE complètement pour la plupart c'est effrayant !

                    Commentaire


                    • Perso
                      Merci



                      c'est vrai que ce qu'elle dit n'est pas très rassurant...

                      Commentaire


                      • Rho je crois que je l'avais lu chez mon ancienne sf
                        Euh......



                        tu es sûre que ça n'a pas de lien ? Je te garantie que c'est en lien direct :fou:

                        et que la plupart des choses qu'elle écrit sont en deça de la "nouvelle réalité"

                        faites des recherches les filles !
                        ne croyez ps tout ce qu'on vous raconte

                        bizzz

                        Commentaire


                        • Es tu spure que se sont des préjugés ?
                          Mais alors



                          ce qu'elle décrit c'est vrai ou c'est pas vrai???
                          JE SUIS UN PEU PERDUE???

                          Commentaire


                          • Salut!
                            Perso



                            y a aussi des fois ou je n'adhere pas du tout a ce que dit blandine poitel mais son travail de reunions d'informations en matiere de medicalisationd de la naissance ets tout simplement fantastique a mon gout. son livre "les 10 plus gros mensonges sur l'accouchement" est un concentre d'informations pour celles qui souhaitent une naissance respectee.

                            d'ailleur je conseille ce bouquin a toutes celles qiu veulent entamer une reflexion autour de la naissance et aux atres quand elles sont pas en fin de grossesse par ce que ca remet trop de choses en cause

                            sinon c'ets vrai qu'aujourd'hui le seul moyen d'avoir une naissance respectee sans se battre (a qq exceptions pres) c'est d'accoucher chez soit.

                            Commentaire


                            • Mais alors
                              C'est vrai



                              quasi tout ce qu'elle écrit sur la péri est vrai.

                              mais ne la crois pas sur parole, ni moi d'ailleurs

                              tapes "péridurale" dans ta barre de recherche goggle ou autre et fais toi ta propre opinion.

                              tu seras réellement INFORMEE sur la péri et tu pourras faire ton choix en toute conscience. et pas en écoutant les gens d'un bord ou de l'aitre

                              biz
                              et si tu as des question tu peux me MP je te répondrais avec plaisir

                              biz

                              kiki
                              doula.

                              Commentaire


                              • Euh......
                                Qu'est ce que



                                tu veux dire?
                                Que la péri c'est ou -?

                                Commentaire


                                • Rho je crois que je l'avais lu chez mon ancienne sf
                                  Mdr



                                  t'es sure que ta gyneco et ta nouvelle sf touchent pas un pourcentage sur les depassements d'honoraire payés a l'anesthesie sur le sposes de peri ??? :fou:

                                  tout ca est parfaitement d'actualite !!!

                                  je pense que c'est pas fait pour faire peur mais pour faire reflechir.

                                  faut arreter de faire croire aux femmes enceinte qu'elles sont malades, qu'accoucher est douloureux et insurmontable et que heureusement les medecins et toute leur emdicalisation va leur sauver la vie.

                                  ca s'appelle le choix eclaire. accoucher est anturel et a la portee de tous sans aucun danger dans la majorite des cas ; et heureusement quand ca se complique la medecine est la malheureusement en matiere de naissance on surmedicalise a outrance, or la medicalisation entraine beaucoup de complications ...

                                  Commentaire


                                  • Qu'est ce que
                                    Ni plus ni moins car



                                    je ne veux surtout pas émettre dejugement

                                    ce que j'aimerais dans un monde idéal c'est que tout soit dit sur la péri et ces conséquances sur le déroulement de l'accouchement et le BB.
                                    mais ce n'es tpas le cas.

                                    je pense que la péri peut débloquer des situations,
                                    je pense que la péri ne doit pas être considérée comme une panacée
                                    je pense que les mamans devraient "petut être" essayer sans et se préparer pour cela et voir le jour J

                                    mais ce n'est que mon avis

                                    bizzzzz

                                    Commentaire


                                    • C'est vrai
                                      Merci



                                      je pense que je vais suivre tes conseils.

                                      Commentaire


                                      • Euh......
                                        De toutes facons



                                        quitte à etre une mauvaise mère autant l'etre jusqu'au bout !

                                        Ras le bol de cette culpabilité que l'on inflige aux futures mamans !!!!!

                                        Si tu demandes aux medecins qui sont pour ils te diront que ca ne court aucun risques et si tu demandes aux autres bien sur ils te diront qu'il y a un risque. Mais chacun son opinion. J'ai demandé à mon gynéco mardi et à ma sf jeudi et tous les deux, m'ont dit que c'était FAUX. Maintenant je n'ai pas envie de faire de recherches car sur internet tu trouves tout et son contraire. Alors difficile de se faire une opinion dans ces conditions. ce que je vois c'est que les chiffres datent de 1991 et 1994, on est en 2OO6 :fou:

                                        Commentaire


                                        • Attention
                                          Je pense



                                          qu'il faut entendre sans complication tout simplement.

                                          Commentaire


                                          • Mouais
                                            Mrd alors



                                            tu souffres beaucoup? Y a pas une sollutions pour guérir? Un ostéo peut rien faire pour toi?

                                            Quand as-tu fait ta péri?

                                            Commentaire


                                            • Mdr
                                              Justement mon choix est éclairé



                                              c'est gentil de t'en préoccuper.

                                              J'ai demandé quels étaient les risques et les conséquences de la péridurale. Aujourd'hui j'ai les tenants et les aboutissants et je fais mon choix en connaissance de cause.

                                              Si pour toi des chiffres qui datent de 1991 et 1994, alors que nous sommes en 2OO6, sont d'actualité tant mieux, mais on ne doit pas suivre la meme actualité.

                                              Commentaire


                                              • Justement mon choix est éclairé
                                                La péri ambulatoire ...



                                                est un mythe pour la plupart des maternités !

                                                ça s'est une réalité.

                                                et personne n'a forcé ?
                                                tu étais là le jour J ???

                                                non personne ne force jamais. sauf que "parfois" on vient te demander 50 fois si tu veux la péri :fou:

                                                mais effectivemnet personne ne force rien

                                                et tu as le droitde ne pas croire aux "anneries" de poitel.

                                                et les études scientifiques tu y crois oupas ?

                                                Commentaire


                                                • Mouais



                                                  encore une fois c'este de super parti pris je trouve, et on ne sait pas si les stats avancées sont fiables, surtout si les chiffres viennent de blandine machin qui est super extrémiste en la matière :fou:.

                                                  Perso meme si je demande la péri je sais qu'on peut etre forcée de s'en passer et en effet mieux vaut y etre préparée, mais vu de cette façon là, ca me hérisse un peu...

                                                  Y a surtout certains points qui me chiffonnent ayant eu 2 péri :

                                                  * est quasi obligatoirement allongée sur le dos : d'où un ralentissement du travail, une moindre ouverture du bassin, une pression plus forte sur le périnée, une compression des vaisseaux sanguins (d'où mauvaise alimentation en oxygène du foetus et risque majoré d'hémorragie post partum), des douleurs dorsales (non perceptibles sur le moment mais attention au "réveil") : ben moi je pouvais me mettre assise ou sur le coté si je voulais, aucune douleur dorsale particulière meme au réveil

                                                  - ne contrôle plus les muscles de sa vessie : elle va donc être sondée (un tube sera placé dans son urètre afin de vider la vessie) d'où un certain inconfort : aucune sonde pour les 2 accouchement, on m'a juste proposer de me vider la vessie avant de la faire, et comme on ne boit pas pendant ben ensuite c tranquille

                                                  - ne contrôle plus les muscles de son utérus : ralentissement des contractions, atonie du plancher pelvien, difficultés d'engagement du foetus : elle voit ainsi la durée de son accouchement prolongée et connaît des difficultés supplémentaires à l'expulsion : non plus, puisque je pouvais m'asseoir les contractions n'ont pas été ralenties, ma 2e est née en 4h à peine :fou:

                                                  - a trois fois plus de chance de recevoir une perfusion d'ocytocines pour accélérer l'accouchement (qui induit une hypertonie utérine et augment le risque de souffrance foetale): j'ne ai eu pour la première mais rien à voir avec la péri, le travail ne commencait pas après la perte des eaux, donc on m'a fait la perf bien avant la péri

                                                  - a trois fois plus de chance de subir l'utilisation de forceps pour l'expulsion : aucun forceps parce que mes péri ont été bien faites et que sans avoir mal je "sentais" quand meme bien assez pour pousser, et j'ai vu bcp de femmes ne plus etre en état de pousser après des heures de contractions super douloureuses sans péri et avoir les forceps à cause de ca

                                                  - a plus de chances de subir une épisiotomie ou une césarienne : l'épisio elle est trop pratiquée cest sur, mais souvent rien à voir avec la péri c'est systématique de toute façon :fou:, et pour la césa, toutes mes copines ayant eu des césa, ca n'avait rien à voir avec la péri en tout cas

                                                  - les nausées : pour mon ainée j'ai vomis mes tripes bien avant la péri, à cause de la douleur de l'accouchement par les reins

                                                  Ah et quand aux démangeaisons, alors en effet ca démange un peu les cuisses, mais ca part dés que la péri est otée et c pas méchant et ca a été le seul effet secondaire, bien faible au regard du confort apporté par le fait de pouvoir attendre tranquillement l'arrivée de son bébé avec le sourire, sans souffrance, mais en sentant quand meme les contractions, la poussée et la sortie de bébé, malgré ce qu'on peut parfois lire :amour:

                                                  Enfin bref encore une fois on sort des chiffres et des stats sans en donner les sources c'est un peu facile, surtout quand ca vient d'une femme dont la position sur le sujet est connue pour etre tout a fait subjective :fou:. ses chiffres ne sont pas du tout donnés par le ministère de la santé mais par elle seule....


                                                  bises

                                                  nath

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2006-122010-032013-01

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X