publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Récit de mon accouchement (long) :amour:

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Récit de mon accouchement (long) :amour:



    Je suis complètement ga-ga de ma petit Sarah Voici le récit de mon accouchement

    Journée du 14 et du 15 mars 2007:

    Je ne me sens pas très bien dès mon réveille... Lâche je suis! Je me traine les pieds hors du lit, j'ai de grosses douleurs de règles, mais je ne m'en fais aps trop... Depuis le temps que j'ai des malaises de grossesses! Et puis, mon frère est resté jusqu'en fin de soirée hier, alors c'est probablement juste une accumulation de fatigue

    Je rechigne à faire la vaisselle, puis, le balais, mais je le fais tout de même. Puis, je décide de prendre une bonne douche... Ça va certainement me réveiller! Et bien non! Je déclare forfait et ne fait plus rien de ma journée

    Ton papa arrive vers 15h30 et prend le relais de la maisonnée. Après le coucher de tes frères, papa et moi profitons un peu du teps ensemble que nous avons, mais papa se sent très fatigué lui aussi... Serait-ce un virus?? Il monte se couché à 21h00! J'y vais avec lui, conciente que je suis également épuisée. Il met sa main sur mon ventre, donne deux trois petite poussée de sa main en disant "Bonne nuit Sarah! Laisse maman dormir cette nuit" et s'endort instantanément. C'Est rare! En général, il aime bien s'amuser avec toi avant de dormir! Tu proteste! Tu gigotes dans tot les sens, tu fais bouger la main de papa qui est restée sur mon ventre, tu donnes des coups avec ta tête sur mon col, c'est la fête la-dedan!! Au bout d'environ 30 minutes, tu te calme. Ne reste qu'un petit soubresaut une fois de temps-en-temps.

    J'étais sur le point de m'endormir, il était autour de 22h, quand d'un coup, je sursaute très fort, de tout mon corps!!! J'ai ressenti "un grand crack", comme si quelque chose s'était brisé dans mon corps!! Je suis presque certaine, sans aucun autre symptôme, que c'est mes eaux!! Je suis totalement réveillée, d'un coup! Je me lève délicatement, pour ne pas réveiller papa. En me levant, je sens quelque chose couler un peu... Je me sert les jambes, et je vais rapidement à la salle de bain. je n'ai pas le temps de m'assoir que'une flaque de liquide tombe, juste devant les toilettes! Je m'assoie et tente d'uriner... Je réussi, mais d'autre liquide semble sortir également! Oh oh..... Je me lève, monte à la chambre... Je redessends, prends une serviette à main, la met entre mes jambes et remonte à la chambre... J'allume une petite lampe qui est éloigée du lit... Je contemple ton papa qui semble dormir si paisiblement... Je ne veux pas le réveiller pour rien, il travail si tôt demain!! Je me lève et me promène... Ça coule beaucoup quand même! La serviette est imbibée!! Je redessend en bas et tente d'uriner à nouveau... Je mets une autre serviette à main et je vais sur l'ordinateur, prévenir mes copines. Je remonte en haut. La serviette est encore trempée!! Bon, je vais devoir le réveiller je crois!

    Je tente de secouer ton papa... Je me place à ses côtés, assise bien droite...

    Tentative #1:

    "Dédé, je viens de crever mes eaux!!"

    "Ben oui, c'est ça, félicitation!" et il se tourne sur le côté

    Tentative #2:

    " Hey!! T'as pas compris! J'ai crevé mes eaux, ça arrête pas de couler, lève toi mon amour, vite!!!" En lui secouant le bras fortement.

    "Je suis bien dans mon copin de lit, laisse moi dormir là, prends ton bord de lit!"

    Grrrr!! J'appelle ton oncle Charles, il travaille jusqu'à minuit trente ce soir... Il rit beaucoup de la situation. Ton papa parle souvent en dormant, et ne se souvient de rien le lendemain Je raccroche, et tente de réveiller papa de nouveau.

    Je reste assise à distance et dit:

    "Dédé, lève toi là, ça va faire, j'ai besoin de toi LÀ!"

    "mmmmmphhhh"

    "ok, tu vas pas travailler demain, alors on s'en fou du someil, tu te lève ok chéri??"

    Et papa, au mot travail, ouvre un oeil en disant:

    "ben oui je travail, qu'est-ce que tu dis là! Pourquoi t'es pas couché là??"

    Je lui explique la situation. Il se lève rapidement! Oufffff!!!

    Le temps que je m'habille, il appelle ton arrière grand-mère, qui và venir pour surveiller tes frères. Moi, je m'habille, je fais le tour pour embrasser tout le monde, même si ils dorment et n'en ont pas concience. Papa me dis au 2 minutes de relaxer, je suis super nerveuse

    Enfin, nous voilà partis!

    À l'hôpital, je commenceà ressentir quelques contractions. Il est 23h00. On m'instale dans une pièce, fait un test pour voir si ce sont bien mes eaux.. Eh oui!! Nous serons parents d'une petite fille bientôt!!! Papa và téléphoner à ton arrière-grand-mère, pour lui dire que c'est bien cela, et à grand-maman "tortue" pour l'aviser de la situation. Mon admission est faite, on nous change de pièce. Me voici dans la pièce où tu verras le jour!

    Les contractions sont aux 2-3minutes, elles durent 60 secondes... Elles sont douloureuses, mais je gère. Je réussi même à somnoler un peu, car vers 2h00 du matin, l'infirmière me dit "je ne sais pas pourquoi c'est si lent, mais tu dois tenter de te reposer un peu." En effet, le travail n'avance presque pas!! Je suis seulement ouverte à 3 , et le col est toujours épais et postérieur

    Vers 3h00, elle me suggère d'aller dans le bain thérapeutique. Ça peut aider! Je tente le coup, pour 30 minutes. Les contractions sont de plus en plus fortes!! Quand je sens que je gère moins bien, je me concentre et rentre dans une bulle, me répétant sans cesse "Viens Sarah, je t'attends! Viens Sarah, je t'attends, faut que j'ouvre mon corps, faut que ça marche!" Jusqu'à la fin de la contraction, et je recommence à la prochaine. e visualise mon col s'ouvrir, je tente n'importe quoi, c'est de plus en plus fort!!

    Je sors de l'eau... Là, c'est carrément fou!! Je ne me souvenait plus que c'était si douloureux!! Une chance! L'infirmière m'examine... Ouverte à 4 , 5 si elle "étire" ses doigts qu'elle dit... Mer2!!! Juste ça!! Que je me dis. Elle suggère de faire du balon. Ok! Je m'instale...

    Là, c'est trop!! Ça fait mal!!! Je sens que je panique, je ne gère plus du tout mes contractions, j'aime pas ... est pas mon genre!!! Je ne me reconnais plus!! C'est trop dur, je ne sais pas comment je vais faire! Entre les contractions, quand j'en sens une venir, j'appelle ton papa, mais dès qu'il approche et vient pour me toucher, je lui dis de s'éloigner! Le pauvre, il ne sait plus quoi faire! Vers 6h00, je panique. Je demande, je supplie ton papa d'aller dire à l'infirmière que je DOIS avoir l'épidurale et vite...

    Il và la voir et rapidement il revient. Elle arrive et me demande si je suis certaine. Je dis oui, mais viiiite!! Elle m'examine. Ouverte à un "gros 6". Je veux pareil?? OUI!!!! L'anesthésiste arrive, et trente minutes minutes plus tard, c'est instalée. Tentes minutes très longues, où j'arrête pas de dire à ton papa:

    "chéri, je te déçois hein!? Je suis désolée!! Je dois prendre l'épidurale, j'en peux pu, je le ferai pas, dis moi que t'es pas déçu!! j'ai jamais pris ça, qu'est-ce qui se passe, je suis rendue lâche ou quoi??" Bref, la panique est encore là, je tremble de partout... Et lui qui n'arrête pas de me dire qu'il s'en fou, que l'épidurale, c'est là pour ça, que jamais il ne pourrait accoucher, que je m'en sors surper bien, d'arrêter de dire des c0nNeRiEs...

    Une jambe me picote et est toute chaude... c'est normal y parrait, l'autre devrait avoir le même feeling sous peu... Et voilà!!! Ouffff!! Je sens très bien les contractions, et pendant le "pic", elles sont un peu désagréables, mais ça ne fait plus mal du tout!!! Yesssss!!! Je peux de nouveau parler normalement, ton papa est rassuré, tout và bien!!

    Par contre, pendant les contractions, je vois ton coeur qui bat de moins en moins vite!!! Je commence à paniquer, je ne lâche pas le moniteur des yeux!! L'infirmière aussi... Elle dit que moi, tout comme le bébé, nous pouvons avoir une petite chute de pression suite à l'épidurale, de ne pas m'en faire, de me coucher sur le côté gauche. Je le fais, tout en tentant de tourner ma tête vers le moniteur dès que je sens une contraction... Le coeur baisse, puis, remonte... J'aime pas ça!!!!!! Mais l'infirmi;re me dit tout à coup:

    "Je crois que c'est le bébé qui dessend! C'est donc pas grave, c'est normal!!"

    Ouffffff!! Je VEUX la croire, mais me reste un petit doute... Puis, je sens que ça pousse!!! Je le sens très bien. C'est cool! J'avais peur de pas le sentir avec l'épidurale!

    L'infirmière m'examine et me dit "Tu es complète!" Yesssssss!!! Puis, elle rajoute " Peux-tu attendre par exemple pour pousser?? On a téléphoné à 3 docteurs, le premiers qui arrive và t'accoucher, mais là, ils sont pas là et je suis seule, j'aimerais mieux pas t'accoucher sans docteur!"

    Ok, je peux tenter de pas pousser, mais l'envie est quand même là!! Une chance, très rapidement, le docteur arrive. Il s'instale. Il me dit "ok, pas à cette contraction, (elle était déjà commencée) mais à la suivant, tu vas être ok pour pousser??" Bien sur!!

    La contraction arrive. Le ... dit qu'elle se présente bien... Je pouuuuuuuuuuse!!! Papa est à mes côtés, il semble avoir hâte de te voir!!! La tête sort!!! La contraction est pas terminée par contre!! ... Paquette me dit d'arrêter, puis, voyant que la contraction est encore là, ilme dit de continuer de pousser. Je continue. La contraction diminue... J'arrête un peu de pousser. Elle revient, le ... me dit de pousser de nouveau, je pousse!!! Puis, il me dit "ok, c'est fait, arrête!" Je te vois enfin!!!!!!! Tu es un peu bleu. M'en fou!!!! Il est 7h48. On te met sur mon ventre, et on te couvre de quelques couvertures. Tu ne pleure pas! Tu nous regarde ton papa et moi, et tout de suite, tu portes tes mains à ta bouche en têtant... Tu as de si grands doigts!!! Et tu es pleine de vernix, y'en a beaucoup, ça a pas d'allure!! On t'essuie un peu, mais pas trop, on te mets un petit chapeau pas beau, puis, papa coupe le cordon. Te voilà indépendante, un petit humain à part entière, et plus du tout un morceau de moi... L'infirmière tente de retirer les sécrétions, mais tu n'en a presque pas... Tu pousses un petit "ouiiin", mais pas plus que ça. Tu nous regarde, et tête tes mains...

    Je te mets au sein. Tu têtes très bien!! Puis, une fois que je suis nettoyée, et toi bien au chaud, papa te prends. Il se promène avec toi et ne te quite pas des yeux. Il arrête pas de dire comme il te trouve belle! Tu as beaucoup de cheveux!!! Je dors un peu, puis, vers 10h00, on nous transfère de chambre.

    Et voilà comment c'est déroulée ta naissance. Tu pesais 7.7 lbs pour 19 pouces (48.26 cm pour 3.49 kilos )


    :amour: Cdbb

  • J'ai trouvé ton récit très émouvant



    j'ai ai eu les larmes aux yeux, félicitations et bienvenue à ta petite Sarah.

    Commentaire


    • J'ai trouvé ton récit très émouvant
      Merci :amour:



      :amour:

      Commentaire


      • Très beau récit :amour:



        Félicitations

        Commentaire


        • Très beau récit :amour:
          Merci beaucoup!



          :amour:

          Commentaire


          • :amour:



            :amour:

            Commentaire


            • Un vrai livre!!!



              heureusement que tu n'as pas eu des jumelles, bonjour le récit ... et puis il ne s'agit pas de l'épidurale mais de la péridurale!!!

              Commentaire


              • Mon accouchemt



                je vais te raconter mes 2 accouchemts
                le 1er j'aiperdus les eaux a 65h du mat je suis aller direct a l'hosto a 7h30 j'ai commencer a avoir des contractions pas tres douloureuse j'en avais jammais eu et je suis a 3 semaines du termes les contractions etais de plus en plus forte j'avais trop trop mal mon cheris n'en pouvais plus de me voir m'arracher les cheveux il me tenais le pot ou je vomissais car il n'y avait pas de medecin et d'infirmiere (c'etais jour de greve) vus ke les contractions etais trop forte j'ai demander la peri mais biensure il y avait k'1 anesthesiste ds l'hosto et il yavis une urgence au bloc il ne pouvais pas en sortir avant la fin de l'operation alors je souffris comme une folle 13h enfin l'anest arriva le col etais ouvert a 4 alors il m'a fe la peri et la kel soulagement car pendant les contractions entre chake contraction je m'evanouisser et on me reveiller a coup de giffle et de masque a oxi bref une fois la peri installer je revis enfinet la jerigole avec mon mec et la sage femme et ungygy est arriver super on va enfin commencer il m'examine et me dit bon ben on va pousser il arrive vu ke le gygy etais arriver en urgebce (il etais 17h30 alors k'il l'on appeler a8h30) il etais venu en moto alors les cheveux etais en pagaille (bocou sur les cotes tres peu sur le devant) alors l'infirmiere etais morte de rire et me fesait des signes en me montrant ses cheveux alors au lieu de pousser je respirer et au moment de pousser je rigoler alors il m'a donner 1 gant et m'a dit de souffler dedant tout en poussant ca m'aidait a pousser c'etais trop bien en 2 pousser bb etais la avec forceps biensure et je n'est ri1 sentie pour bb2 je suis arriver a l'hosto a 1h et a 1h15 bb etais la meme pas de perf et sans pery ke du bonheur biz a toute

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2007-032007-062008-02

                publicité

                Chargement...
                X