publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Psychanalyse

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Psychanalyse



    JE VOUDRAIS CONNAITRE LES DIFFICULTÉS RENCONTRES DURANT LA PREMIERE ANNEE D ANALYSE
    MERCI

  • Re: Psychanalyse

    Psyanice

    je viens de lire votre message et je me demande ce que vous entendez par "difficultés". A tout hasard je me lance dans une direction, j'espère que cela pourra éclairer votre lanterne.
    Dans la relation entre un patient et un analyste, vient se remettre en jeu, le lien qu'autrefois le patient, entretenait avec son entourage familial (je vous l'a fait courte). D'une certaine façon le patient vient remettre en scène tous les affects qui l'animaient dans son enfance mais qu'il continue à vouloir convoquer auprès de tous les autres de sa vie d'adulte. . Cette situation traumatisante ré-apparait pendant l analyse, et vient s'adresser à l'analyste pour être contenue, pour que l'ampleur du désastre soit mesurée, pour que des paroles justes soient dites et entendues.On peut dire que le patient inconsciemment convoque activement et de manière insistante cette réapparition en essayant d'impliquer le thérapeute dans son monde psychique. Le sens de cette implication fait partie du travail analytique et cette insistance est nécessaire car elle est porteuse de l'espoir que cette fois ci les choses se passent différemment. L'analyste dans sa plasticité doit accepter de se faire le récepteur de cette douleur qui lui est adressée comme si'il en était l'agent.C'est ainsi que le traumatisme pourra se traverser .Ceci est l'aspect vivant de la répétition inconsciente, c'est ce que l'on nomme le transfert.
    Je pense que ce qui se passe dans cette année que vous décrivez est un processus d'élaboration nécessaire. Un analyste doit pouvoir entendre ces difficultés, Il est là pour cela !
    ,N. Lomelet (Psychanalyste- Nice)

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2013-12

    publicité

    Chargement...
    X